[Playlist] Festival Un Autre Air – Focus sur la scène marseillaise

Dopplegänger du Bon Air Festival version digital, Un Autre Air vient remplacer le premier du nom avec une programmation locale et surtout un format inédit. Du 12 au 14 juin, des dizaines d’artistes joueront en live à la Friche Belle de Mai en exploitant tout le potentiel du lieu et en offrant donc à voir des performances au public par le prisme des écrans. On a demandé à Olivier Kerdudo, DA du festival, de nous en dire plus sur cette scène marseillaise fourmillante.

« Réinventer la culture », voilà une phrase qu’on a eu l’occasion d’entendre un bon paquet de fois ces trois derniers mois. Mieux que d’en parler, le festival Le Bon Air a décidé de s’y atteler illico presto. Alors qu’il s’est fait – comme tant d’autres – couper l’herbe sous le pied et qu’il a été contraint d’annuler l’édition 2020 de son festival du 29 au 31 mai, l’invaincu phocéen a décidé de continuer mais sous une autre forme. Baptisé Un Autre Air, le petit frère digital du Bon Air s’emparera lui aussi, du 12 au 14 juin, du terrain de jeu exquis qu’est la Friche Belle de Mai. Là bas, des artistes ayant tous pour point commun de faire rayonner la scène musicale du Sud de la France pourront faire ce qu’ils préfèrent : jouer en live, sur une vraie scène et non plus devant leur ordinateur.

De l’autre côté, l’expression « Accès libre » prendra tout son sens puisqu’il sera possible de profiter des lives et d’apprécier les scénographies étudiées du toit-terrasse, du Cabaret Aléatoire et des Grandes Tables de la Friche tranquillement, devant notre écran. Grâce à ce format inédit, Un Autre Air permettra aux artistes d’être (enfin) à nouveau rémunérés, notamment grâce aux donations du public. En plus d’avoir misé sur un format innovant ramenant le réel au coeur du virtuel, Un Autre Air a également porté une attention très particulière à sa programmation 100% locale présentant nombre de talents dont la cité phocéenne est fière comme un paon, à l’image de Jack de Marseille, Akzidance, Musique Chienne ou encore le collectif Maraboutage. Car on voulait en savoir plus, on a demandé à Olivier Kerdudo, directeur artistique du festival, de nous présenter une partie de cette incroyable scène musicale à travers une playlist.


☼ ☼ ☼ ☼  SÉLECTION SPÉCIALE MARSEILLE PAR OLIVIER KERDUDO ☼ ☼ ☼ ☼

JUDAAH

« Judaah, sur une scène d’un des meilleurs festivals européens, Dekmantel pour un gros take over de son label BFDM avec ses artistes Low Jack et JZbel! Une session forcément bass music et dancehall sous le soleil d’Amsterdam. »

AZU TIWALINE

« Premier clip pour Azu Tiwaline et un résultat superbe, tout en noir & blanc et tourné en Tunisie où elle réside. Musicalement c’est aussi somptueux, le morceau déroule une bass music minimaliste et organique qui a reçu un accueil unanime y compris en Angleterre. »

ABSTRAXION

« Dernière production en date pour Abstraxion avec ce track techno lent, sombre et puissant. mais il ne vous aura peut être pas échappé qu’il développe aussi un nouveau projet parallèle plus solaire et percussif, sous le pseudo Lion’s Drums! »

JACK DE MARSEILLE

« Jack de Marseille fêtait 30 ans de Acid House lors d’une de ses fameuses Wicked session, sa résidence sur Radio Grenouille en 2017. Cette année, c’est ses 30 ans de mix qu’il célèbre, joyeux anniversaire au taulier de la techno marseillaise. »

NATHALIE FORGET

« Une vidéo didactique où la musicienne Nathalie Forget nous dévoile les secrets entourant les ondes Martenot, un clavier qui anticipait nos synthétiseurs actuels dès les années 1920! Elle sera aux commandes de cet instrument mythiques aux côtés d’ErikM dans l’écrin du module du Gmem »

TTRISTANA

« TTristana (anciennement P6R6R6K6) en mode remix sur le dernier single de Lësterr avec toujours sa patte avant gardiste et post-club. Le futur est déjà là! »

SHLAGGA

« Membre fondateur de Metaphore, Shlagga porte haut et fort l’étendard radical du collectif marseillais, comme l’an dernier au Bon Air Festival et devant les cameras de Boiler Room. »

AKZIDANCE

« DJ et membre du collectif Tropicold, Akzidance s’avère être aussi un producteur terriblement prometteur avec cette première sortie electro pop synthétique. »

MARABOUTAGE

Maraboutage Airlines from Maraboutage on Vimeo.

« Créée il y a à peine 3 ans, la Famille Maraboutage a su trouver son public et sa place au sein de la scène marseillaise voire française, un crew survolté et multiforme (dj, danseurs, créatifs) porté par l’amour des musiques métissées entre trap et afro electro (et une bonne dose de twerk) »

MOESHA 13

« Moesha 13 porte l’amour de sa ville jusque dans son pseudo! DJ et rappeuse elle sait rayonner bien au delà de Marseille via le réseau Shape, mais aussi des sets sur Boiler Room et jusque au festival Nyege Nyege (Uganda) qui l’accueille aussi sur sa division discographique! »

MUSIQUE CHIENNE

« Musicienne accomplie et amoureuse des amis canidés, Musique Chienne dévoile un univers DIY volontiers candide et réjouissant. Flavien Berger, toujours partant pour des collaborations fructueuses ne s’y est pas trompé avec ce très joli duo tout récent »

FRENCH 79

« Simon Henner, véritable golden boy de notre scène phocéenne a enchainé les succès avec ses précédents projets Nasser et Husbands, mais c’est en solo sous le pseudo French 79 qu’il trouve un statut entièrement mérité de producteur et performer incontournable. »

☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼        EVENT FACEBOOK        ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼ ☼

Restez Connecté

Recevez nos dernières actus, nouveaux talents et musique

Fermer la recherche