Les Gens du Mag : Leonie Bos

Leonie Bos dessine depuis qu’elle est arrivée sur cette planète. L’illustratrice hollandaise adore l’architecture, le design et, par dessus tout, jouer des textures et des transparences pour mieux les sublimer. Pour notre numéro « Dans ma rue », elle a réalisé une création originale qu’elle nous explique en quelques mots.

L’illustratrice hollandaise a fait de l’architecture et de l’environnement son terrain de prédilection. Elle observe ce qui l’entoure et capture avec talent l’atmosphère qui se dégage des paysages urbains qu’elle croise aux détours de ses voyages et recherches. Désormais aguerrie à une technique exclusivement numérique, elle joue des textures et couleurs contrastées pour trouver la subtile alliance entre abstraction et figuration des bâtiments. Quand on lui a demandé de dessiner pour nous un élément marquant de son voisinage proche pour le magazine « Dans ma rue », elle nous a dit ok, mais avec un brin d’excitation dans la voix du clavier. Voilà ce que Leonie nous a raconté à propos de cette illustration et du contexte dans lequel elle a été réalisée :

« Je suis née dans le sud des Pays-Bas dans un petit village. J’y ai vécu jusqu’à mes 17 ans lorsque j’ai quitté la maison pour étudier les Beaux-Arts. Après l’obtention de mon diplôme, j’ai déménagé à Amsterdam où je voulais gagner ma vie en tant que peintre. J’ai fini par travailler en tant qu’illustratrice indépendante et j’en profite depuis. J’ai deux enfants, âgés de 20 et 11 ans. Je vis avec l’homme pour qui j’avais un amour secret quand on était encore en école d’art. Nous nous sommes finalement réunis il y a sept ans, et nous passons maintenant nos journées à faire de l’art, côte à côte, et à partager notre amour pour l’art en général, et le dessin en particulier.

Amsterdamse School – Dessin original pour Kiblind 74, « Dans ma rue ».

Depuis un moment, nous envisageons sérieusement de déménager à la campagne. Mais je suis finalement arrivée récemment à la conclusion que vivre et travailler à Amsterdam était encore primordial pour moi. Dans mes déplacements quotidiens, je découvre toujours de nouvelles choses qui me surprennent, m’excitent et génèrent des envies de créations. Cet environnement est un énorme facteur de motivation. Nous vivons dans une zone appelée « Spaarndammerbuurt » qui est située contre le centre-ville d’Amsterdam. C’est un endroit idéal pour vivre car il est relativement peu connu par les touristes et a la particularité d’intégrer de nombreuses œuvres d’art dans l’espace public. Le quartier est surtout connu pour son architecture expressionniste «Amsterdamse School». Les maisons sont simples et épurées dans leurs formes, mais ont également des caractéristiques très distinctes qui montrent un savoir-faire incroyable. Pour Kiblind, j’ai voulu justement dessiné un des ces éléments. J’adore cette sculpture de Hildo Krop, c’est un bel exemple de réalisation et ça montre comment on peut intégrer une sculpture figurative à une façade. C’était assez difficile de le dessiner sous un angle aussi élevé. J’ai envisagé d’apporter une échelle pour la prendre en photo d’en haut, mais finalement, j’ai décidé de reconstruire la sculpture en argile pour l’utiliser en référence ».

Quelques exemples de travaux de Leonie tous réalisés sur Procreate, Photoshop, Illustrator et SketchUp :

Wellbeing (2021)
Pampas Grass (2020)
Shadow On Dinnerplate (2021)
Pins (2020)
Futures (2020)
Communion (2021)
Chain (2020)
Carwash (2021)
Appartments (2021)
Oxbow Park (2020)

www.leoniebos.nl / www.instagram.com/leoniebosss

Restez Connecté

Recevez nos dernières actus, nouveaux talents et musique

Fermer la recherche