Avant-première clip : Deep de VAPA (ft. I Am Stramgram)

Avant de dévoiler son premier EP, Mental, en juin, le mystérieux artiste électronique VAPA laisse s’en échapper un premier single, « Deep ». Et c’est nous qui avons la chance de vous montrer son joli clip, animé en 2D par Perrine Drouillet, aujourd’hui.

La musique a ça de génial qu’elle peut prendre vie dans un acte banal du quotidien puis se retrouver finalement à aller chatouiller les étoiles. C’est littéralement ce qu’il s’est passé pour le morceau « Deep ». Inspiré par le paysage qui défile depuis le wagon de train où il est installé, VAPA compose un morceau de musique électronique aérien, facilitant le voyage par la pensée. Sublimé par la voix d’I Am Stramgram quelques mois plus tard, le morceau « Deep » prend forme. Pièce méditative et sensible méritant une représentation visuelle à sa hauteur, « Deep » trouve en Perrine Drouillet une alliée de choc pour révéler toute sa saveur. Avec pour seule consigne de laisser libre court à son imagination, Perrine pense alors aux métaphores du poisson seul dans son bocal et de l’astronaute livré à lui même dans l’espace, pour exprimer visuellement la volonté d’échappatoire et l’impression de solitude évoqués dans « Deep ». Grâce à ses dessins et à son animation 2D, la réalisatrice sublime le morceau en rappelant subtilement qu’ici comme ailleurs, lorsque l’on se sent esseulés, une main tendue n’est jamais très loin.

Le petit mot de VAPA

J’ai créé le morceau, comme souvent, pendant un voyage en train entre Paris et Cologne. Le wagon était quasi vide et je me suis mis à composer une boucle méditative, sensuelle qui collait bien au paysage qui défile. Avec 3h devant moi, j’ai pu construire toute la structure du morceau et la boucle de piano me transportait toujours, ce qui est bon signe après quelques heures de son. Le morceau est ensuite resté longtemps sur mon ordi en version instrumentale. L’été dernier, ma sœur m’a fait découvrir le titre « A Million Years » d’I Am Stramgram que je trouve splendide. Je prends contact avec et lui propose de remixer son titre. Il accepte et ce premier contact nous a permis de mieux connaître l’univers de chacun. On a voulu continuer notre collab avec un titre. Il a écouté cette instru et a rapidement envoyé sa topline (ses voix) – ça fonctionnait direct. Il avait gardé une émotion introspective, légère, aérienne avec en fond le thème de la solitude mais pas en mode déprime, plutôt en mode espoir. Niveau musical, je voulais que le titre reste simple sans fioritures. 
On a ensuite papoté avec Perrine pour habiller visuellement cette musique et tout s’est fait naturellement. L’imaginaire a été créé par Perrine Drouillet de A à Z, elle avait carte blanche et comme souvent, elle nous a scotché. J’étais conquis dés la V1 (qui était presque la version finale). L’assemblage de tout ça crée une œuvre singulière qui doit nous rappeler que pendant des moments difficiles, nous ne sommes jamais seuls.

Le petit mot de la réalisatrice Perrine Drouillet

Lorsque le projet d’une seconde collaboration avec VAPA s’est présenté, cela a été pour moi une véritable opportunité. Ma passion pour la musique n’a fait que nourrir depuis des années mon envie de réaliser des clips. J’avais travaillé il y a un an sur le titre Envol Captif, et « Deep » est comme un second volet de notre rencontre artistique. Le mot « carte blanche » peut faire peur quand il s’agit de tout mettre en œuvre; mais la musique de VAPA a toujours eu cet effet inspirant immédiat pour moi et l’exercice ne devient que plaisir.
Le morceau est facilement ressenti comme un écho à beaucoup d’émotions vécues ces derniers mois : l’isolement, le vertige du vide, les souvenirs d’étreintes… J’y ai alors trouvé un symbole avec cet astronaute et ce poisson, tous deux à tourner en rond. En orbite autour de nous mêmes, l’introspection est au premier plan de nos vies.
Des flash, des photos, une ville déserte qui se décompose et des bulles, plein de bulles ! (on bulle) Voilà pourquoi j’ai basé le film sur cette forme circulaire qui revient régulièrement. Chaque élément est le fruit de mon imagination. J’ai adapté l’animation 2D au style de dessin qui m’est propre. Après un bref story board, c’est l’intuition et la spontanéité qui parlent.
Cette métaphore du poisson dans son aquarium se conclut poétiquement à la fin de la vidéo avec ce second poisson qui vient comme un compagnon, un rappel que la solitude n’est jamais totale.
Les envies d’espace, d’inconnu, de danse et de contact se mélangent dans un univers graphique cosmique : un blanc sur noir profond contraste avec des couleurs vives, presque électriques.
Très heureuse du résultat et surtout de la validation immédiate de VAPA qui sait toujours me faire voyager, même (enfermée) les yeux fermés.

VAPA

Restez Connecté

Recevez nos dernières actus, nouveaux talents et musique

Fermer la recherche