ligne

Galerie

Flèche
Illustration | 22.03.17 [Gens du mag] Geoffroy Monde
[Les Gens du Mag] Geoffroy Monde
Merci Geoffroy

L'argent, le mojo et les gros bolides ne lui suffisent plus. Auréolé du succès quasi-planétaire de sa BD De Rien sorti chez Delcourt en 2016, Geoffroy Monde voulait encore passer à l'étape supérieure, le 7e ciel, l'illustration dans Kiblind. C'est chose faite avec le n°59 qui vient ainsi couronner une carrière faites d'innombrables BD à l'humour ravageur et au trait délicat parmi lesquelles nous citeront sans rougir Serge et demi-Serge (Vide Cocagne), Tout ou rien (Vraoum) ou encore Saco : Pandemino (Lapin). Son talent sans borne lui permet aussi de chanter dans le groupe Attention et d'illustrer des articles dans des revues et magazine de type Néon, Bande de, Projet Bermuda, etc.

VOIR
Illustration | 22.03.17 [Gens de la Couv] Maxime Mouysset
[Les Gens de la Couv] Maxime Mouysset
Le Président

Maxime Mouysset est un petit peu notre bonhomme à nous, notre gars sur qui on peut compter. Dans la partie « romance » de notre carnet de relations, il est surligné en rouge avec des cœurs surmontant les i. Ancien stagiaire et présente idole, Maxime n'a cessé de grimper la montagne de l'excellence pour se retrouver aujourd'hui au cœur de notre cœur et surtout chez vos libraires grâce à Télérama, le Centre Pompidou ou à nous. Nous sommes on ne peut plus fiers de vous présenter le travail filé de Maxime Mouysset auteur de la couverture du n°60 et de toute l'imagerie du candidat Pompon, lui cet ancien étudiant de la HEAR de Strasbourg au talent monstre. En attendant la sortie du prochain numéro, nous vous présentons son travail.

  VOIR +
Illustration | 21.03.17 Extrait de
[Employé Modèle] Rémy Mattei
Le Kebabologue

À l'occasion de la sortie de son livre La Kebaberie, on a voulu déclarer notre flamme à Rémy Mattei. L'homme, grand, au visage moustachu, nous séduit en effet depuis quelques années grâce à sa revue Laurence 666, qu'il a cofondé, parue comme son ouvrage aux éditions Mauvaise Foi, qu'il a cofondé. Outre ses brillantes études à Émile Cohl, on notera également parmi ses faits d'arme la superbe pochette pour les Macadam Mambo DJs. Et comme le dit si bien la FNAC : talent à suivre.

  VOIR +
Exposition | 20.03.17 exposition 476 - images imprimées
476 @ Le Laptop
To do

Au rang des événements à ne pas manquer, l'exposition "476 - images imprimées" est à inscrire sur tous les agendas. Fondée en 2015 par les graphistes Etienne Robial (le papa de l'identité Canal +, rien que ça) et Maxime Barbier, la maison d'édition expose pour la première fois l'ensemble de ses productions. Or, ces gens-là ont l'oeil et le goût certains. Leur catalogue est régulièrement nourri des meilleures contributions : des artistes, des dessinateurs, des graphistes, des photographes, le genre de faiseurs d'images que Kiblind apprécie. L'exposition sera notamment l'occasion de découvrir une collaboration exclusive avec Simon Landrein (128 pièces uniques risographiées). Et pourquoi pas, de repartir avec un petit souvenir, par exemple après avoir flashé sur un tattoo d'un artiste du crew. Exposition 476 - images imprimées du 24 au 26.03 au Laptop, à Paris.

  VOIR +
Illustration | 08.03.17 [Employés Modèles] Manach & Bienvenu
[Employés Modèles] Manach & Bienvenu
Entre les lignes

Kevin Manach et Ugo Bienvenu forment Manach & Bienvenu, un duo tout droit sorti de l’Ecole des Gobelins où ils se rencontrent, il y a quelques années, autour de la littérature (Dostoïevski, Philip K. Dick, Marguerite Duras) et du manga (Otomo, Cat's Eyes). À la manière d’un « Où est Charlie », il n’est pas inhabituel de les débusquer dans leurs créations, cameo subtil qui les fait régner en maître sur un univers qui allie l’animation et le dessin. Ils s’épanouissent dans un monde parallèle, toujours un peu dérangeant, voir inquiétant (on vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil au clip du morceau "Voyages Chromatiques" de Renart), où ils jouent sur différents niveaux de lecture… Et nous on adore ça.

  VOIR +
Illustration | 08.03.17 [Employée Modèle]. HyperBaudet
[Employée Modèle] Hyperbaudet
Souvenir, souvenir

Originaire de la Rochelle, Marie Baudet a fait des études en cinéma et habite aujourd'hui à Paris. Marie Baudet c’est Hyper Baudet, une illustratrice talentueuse qui partage son temps avec un travail dans la production audiovisuelle et une carrière artistique entre musique et dessin. Fin 2012, elle crée le webzine Amalgame avec une copine. Identité visuelle, direction artistique, illustrations, contenu éditorial tout est fait mains ici. Une nouvelle façon de prouver que cette fille sait tout faire.

  VOIR +
Design Graphique | 02.03.17 [Employés Modèles] Studio Fables
[Employés Modèles] Studio Fables
Bon Plaisir

Alors que nous marchions paisiblement dans la rue à la recherche de notre pain quotidien, nous tombions nez à nez avec une affiche au graphisme fier mais sympathique. Évidemment, c'était pour une soirée Bon Esprit. Nous rapprochions alors le sus-nommé "nez" pour en dévoiler le mystérieux auteur : il s'agissait du Studio Fables. Oh merveille, à présent nous le savions et nous pourrons stalker à l'envie comme si nous avions 14 ans et que nous étions amoureux. Amoureux de la typographie et d'un chaud minimalisme, le Studio Fables, composé de Majan Dutertre, Paul‑Henri Schædelin et Laurent Tacco se plait à rendre nos soirées, nos sites web, nos magazines et nos livres plus jolis. Snatch, les soirées Bon Esprit, Evian ou Centre Commercial sont parmi les heureux bénéficiaires de leur bon plaisir.

  VOIR +
Exposition | 27.02.17 La Fresk : Victoria Roussel
La Fresk : Victoria Roussel
La Machine du Moulin Rouge, Paris

La Machine du Moulin Rouge a depuis longtemps décidé qu'elle ne serait pas que cet endroit de débauche à la programmation musicale exigeante. La salle sait aussi se tenir. Elle l'avait prouvé en ouvrant son bar agréable au tout venant et à toute heure : le Bar à Bulle. Elle persiste et elle signe avec le projet La Fresk qui invite des illustrateurs et designeurs graphiques à venir retapisser son hall d'entrée tous les premiers mercredi du mois. Après Sph OZR et Studio Jimbo, c'est au tour de l'excellente Victoria Roussel de s'y coller. Vernissage le 1.03 à La Machine du Moulin Rouge, à Paris. On fait suivre un mini-portfolio pour se donner une idée.

  VOIR +
Illustration | 20.02.17 [Les Gens du Mag] Amina Bouajila
[Les Gens du Mag] Amina Bouajila
Onirisme et hardstyle

L'illustratrice Amina Bouajila, grande prêtresse pour la revue Matière Grasse et - évidemment - brillante étudiante à l'ÉSAL d'Épinal, est jeune personne que nous chérissons fort. Car, oui, voilà bientôt deux ans nous sommes tombés à terre, charmés par les dessins de cette femme de l'atlantique. Des illustrations portées par un onirisme tour à tour contemplatif ou absurdes poétique ou fantastique. Dans sa tête semble s'être logé un univers à nul autre pareil, dont elle rend les moindres paysages avec une justesse esthétique qui s'assura illico notre dévotion. À nos côtés, les fidèles sont nombreux et parmi eux nous pouvons compter nos chers collègues de Retard, Influencia, Paulette ou encore La Tribune de Jelly Rodgers. Et aussi, elle aime le rnb et le hardstyle. Nous sommes alors d'autant plus fiers qu'elle ait participé à notre numéro 59.

  VOIR +
Illustration | 10.02.17 [Les Gens du Mag] Alice Durand-Wietzel
[Les Gens du Mag] Alice Durand-Wietzel
Comme dans un duvet

Dans le numéro 59 de Kiblind nous avons eu le grand bonheur d'accueillir Alice Durand-Wietzel. Un bonheur, oui, car celle qui est encore étudiante a le trait maîtrisé et le style affirmé. Légèrement focalisée sur le corps féminin qui se dore au soleil, Alice nous sert de la rondeur, de la texture et de la couleur très justement agencée, qui nous permet de nous sentir, face à ses œuvres, comme dans une couette toute douce avec bouillotte intégrée. Il faut croire qu'à l'École des Arts Décoratifs de Paris, on enseigne la caresse et et le calin plutôt que le scalpel. Tout en confort, donc, Alice Durand-Wietzel est en train de construire une œuvre à part, qui câline gentiment les yeux et l'âme.

  VOIR +
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
>
>>
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind