ligne

Illustration

Flèche
05.09.17 [Employé Modèle] Tom Vaillant
[Employé Modèle] Tom Vaillant
King Jouet

Tom Vaillant est un jeune dessinateur, de tout juste 20 ans. Il s’est formé à l'Ecole Estienne, obtenant un DMA illustration. En parallèle il fait ses armes chez Ruppert & Mulot, 3foisparjour, ou au sein de la revue Relief. Cette année, il étudie la bande dessinée et fera sa rentrée chez les grands, à la HEAR de Strasbourg, vivier de tant de talents dont on aime vous parler ici. “J’ai construit ma maison comme un jouet et j’y joue du matin au soir.” Quand il parle de son travail, Tom Vaillant cite Pablo Neruda, qui met en lumière des dualités que l’on retrouve au sein de son travail : enfance et maturité, sérieux et jeu. On l’avoue, on trépigne à l’idée que vous découvriez tout ça !

VOIR
29.08.17 [Employé Modèle]. Jonathan Blézard
[Employé Modèle] Jonathan Blezard
Bonne ambiance

Non content d'offrir à ses concitoyens des bêtes de fêtes qui permettent à tous d'ouvrir la chemise et de danser le hip-hop, le crew Bon Esprit le fait avec classe. L'œil aiguisé par des années d'observation de la jeune classe créatrice, il s'offre le luxe de choisir ses faiseurs d'affiche parmi les plus talentueux. Le Bon Esprit Summer Camp du 2 septembre ne fait pas exception puisque le collectif parisien a choisi le compatriote Jonathan Blezard pour lui concocter une affiche pas vraiment dégueulasse. L'occasion pour nous, fins amateurs, d'aller faire un tour du côté de chez Blezard, apprenti de La Cambre et joli cœur de l'illustration, vive et instinctive, sans barrière, ni barreau, ni frontière.

  VOIR +
31.07.17 [Employée Modèle] Léa Taillefert
[Employée Modèle] Léa Taillefert
Multi-tâches

Fière et digne doit être la Parisienne Léa Taillefert qui parvient dans une seule et même vie à conjuguer l'art graphique et le dessin, touchant le haut niveau dans les deux disciplines. À peine sortie de l'ECV, Léa Taillefert reçoit donc les honneurs mérités et œuvre pour Causette, Psychologie Magazine, Néon ou dernièrement la toute nouvelle revue Aider. Il faut dire que son dessin qui pioche allègrement dans le design graphique, comme de bien entendu, acquiert alors une singularité tout à fait séduisante. Aux couleurs chatoyantes de ses illustrations, Léa applique le rigorisme du graphisme et plonge l'observateur dans un chaud-froid d'émotions. Léa Taillefert s'inscrit ainsi dans la grande ronde des illustrateurs qui fouille dans les autres disciplines des arts visuels pour faire progresser sa branche et l'emmener dans une modernité bienvenue.

  VOIR +
27.07.17 [Employé Modèle] Sonny Ross
[Employé Modèle] Sonny Ross
L'Équilibriste

Sonny Ross a eu la très bonne idée de venir toquer à la porte virtuelle de notre maison instagram. il a bien fait car nous ne le connaissions pas et qu'en quelque minutes notre corps et notre cœurs chavirèrent devant ses dessins ô combien vivants réalisés pour la pesse, pour nous, pour lui, pour le bonheur. L'illustrateur anglais formé dans la bonne université de Birmingham a en effet pour de rendre grâce au fil du rasoir sur lequel il se promène avec élégance, à la limite du déséquilibre, piochant dans l'erreur la possibilité de faire mieux que le beau. Parce que le dessin, alors, se met à vivre, à transpirer, à virevolter devant les yeux. L'ajout de matière et les remarquables compositions de couleur n'arrangeront rien : on l'aime et puis c'est tout.

  VOIR +
11.07.17 [Employée Modèle] Summer du Plessis
[Employée Modèle] Summer du Plessis
Fonds et formes

Summer du Plessis est illustratrice, et s’intéresse de très près à la relation image et texte, aux techniques d’impression et à l’objet du livre, principalement sous la forme du fanzine. Elle s'amuse aussi des textures et des nombreuses techniques qui lui sont offertes, impression riso, sérigraphie, crayons, gouache qui lui permettent de disséminer ses couleurs vives, qui font sa marque de fabrique.Elle aime ce qui est brillant, mais brisé, à l’intérieur, à l’image de la vie de Frida Kahlo, une grande inspiration pour l’artiste. On sent aussi parfois un gout pour Matisse et son tableau Intérieur aux aubergines que l’on retrouve dans ses scènes déconstruites aux motifs multiples, qui nous font parfois perdre tout sens des perspectives. 

  VOIR +
11.07.17 [Employée Modèle] Mathilde Rives
[Employée Modèle] Mathilde Rives

Mathilde Rives est une jeune illustratrice freelance. Un statut qui lui confère une liberté qu’elle apprécie puisqu’il lui laisse le temps de jongler entre commandes et projets perso. Née un 1er avril à Bayonne, elle quitte la plage pour aller étudier aux beaux-arts de Lyon, pendant quatre ans. Après un échange à Leipzig en Allemagne, dans une section « printmaking » elle poursuit avec un Master aux Arts Décos de Paris, terminé il y a peu, en 2015. Aujourd’hui toujours parisienne, elle travaille à Arceuil, au sein de l’atelier Pauline Perplexe, entre atelier et lieu d'exposition, qui regroupe des artistes de tout horizons.

  VOIR +
19.06.17 [Employés Modèles] Atelier Malinowsky
[Employés Modèles] Atelier Malinowsky
À la scène comme à la vie

On s’éloigne un peu de l’employé modèle habituel, puisque premièrement ils sont deux et ne sont pas qu’illustrateurs mais à la tête d’un studio de création et de direction artistique, l’Atelier Malinowski, depuis 2014. Sarah et Nicolas Malinowsky, mari et femme, sont complémentaires à bien des niveaux. Sarah est anthropologue de formation, elle se tourne après vers la communication et travaille au sein d’une ONG où elle acquiert, entre autre, une aisance rédactionnelle. Elle s’occupe maintenant du suivi du projet au sein de l’atelier. Nicolas est directeur artistique depuis 15 ans, mais aussi artiste et designer. Au vu de ces deux têtes à multiples casquettes, leur champ d’action est vaste et multi support: logo, typographie, graphisme, illustration, vidéo, musique...

  VOIR +
18.05.17 [Employée Modèle] Daiana Ruiz
[Employée Modèle] Daiana Ruiz
Féministe & Optimiste

Daiana Ruiz est une illustratrice Argentine, basée à Buenos Aires. L'artiste fait partie de la fulgurante vague d’une illustration féminine et féministe qui met en avant la femme dans son iconographie et qui prend une place de plus en plus grande dans le monde du dessin. L'illustratrice évolue dans un univers de formes simples et géométriques, aux couleurs franches d’où se dégage une vision optimiste. Une impression surement impulsée par sa vision de l’illustration, qui est, pour elle un mode d'expression très primitif, avec lequel elle a plus de facilité à jouer qu'avec les mots. Un cocktail en apparence simple, donc, mais gagnant, qui permet à Diana Ruiz d’attirer l’attention d’un public de plus en plus nombreux, mais aussi, et c'est très important, de captiver notre attention et de conquérir nos coeurs.

  VOIR +
28.04.17 [Employé Modèle] Antoine Nogueira
[Les Gens du Mag] Antoine Nogueira
1 jeune plein d'avenir

Antoine Nogueira, tout juste la vingtaine, est étudiant en troisième année d’arts graphiques à l’EPSAA, à Paris. Entre sa vie d’apprenti graphiste et celle de jeune illustrateur, se lever tôt ne lui fait pas peur. Malgré des yeux à peine ouverts il arrive à nous servir de belles illustrations colorées. Également à l’origine du collectif parisien Gribouilli, avec quatre autres étudiants, Antoine lance régulièrement des appels à participation pour son fanzine hauts en couleurs. Ainsi, il évolue dans un microcosme bouillonnant et plein d’avenir. Aussi sommes-nous refait qu'il ait réalisé une des créations originales de Kiblind #60 "Président".

  VOIR +
27.04.17 [Les Gens du Mag] Célestin Krier
[Les Gens du Mag] Célestin Krier
Noir c'est noir

Le jeune Célestin Krier est venu à nous comme le printemps : naturellement, gentiment, rafraîchissant. Avec un mail en fait. Mais nous n'avons pas été déçus du voyage dans l'étrange monde que construit le dessinateur parisien, entre abstractions graphiques et figurations quasi-antiques. À cela s'ajoute une utilisation des couleurs (quand il y en a) tout à fait au point et une maîtrise de la noirceur peu commune. Cette technique adaptée et adaptable, nous avons eu la chance de pouvoir l'accueillir dans notre numéro 60 "Président", dans lequel il s'est complu à nous dessiner son candidat pour la présidentielle, l'éternelle et majestueuse Ombre. Retrouvez Célestin Krier à notre évènement parisien le 4 mai au Point Éphémère pour des dessins en direct.

  VOIR +
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
>
>>
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind