ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Gueugneau Maxime | 08.02.17

Thibaut Gleize @ Sergeant Paper

Chienne de vie

L'illustrateur Thibaut Gleize a pour habitude de ne pas suivre ces pénibles autoroutes du soleil qui ne mènent qu'à la mer et aux cocotiers. Lui préfère les zigzags, de ceux qui l'ont mené d'études d'ébénisterie jusqu'a l'infographie puis l'illustration. À l'occasion de son exposition chez Sergeant Paper, Thibaut Gleize a encore une fois opté pour l'aire d'autoroute, celle située entre le mariage et la SPA. Amours Chiennes est ainsi la série qu'il présente dans l'illustre boutique parisienne, avec ce qu'il faut de cœurs battants, de saucisses de chez le boucher et de jolis toutous. Une aubaine pour ceux qui passent leur Saint-Valentin main dans la patte avec leur chien.

Thibaut Gleize @ Sergeant Paper
© Thibaut Gleize
2017/thibautgleizeasergeantpaper/andreeetanais_1.jpg

© Thibaut Gleize

Andrée et Anaïs

2017/thibautgleizeasergeantpaper/thbautgleizelabalade.jpg

© Thibaut Gleize

La Balade

2017/thibautgleizeasergeantpaper/thibautgleize_darwin.jpg

© Thibaut Gleize

Darwin

2017/thibautgleizeasergeantpaper/thibautgleize_sexyenslip.jpg

© Thibaut Gleize

Sexy en slip

2017/thibautgleizeasergeantpaper/thibautgleizeflasher.jpg

© Thibaut Gleize

Flasher

2017/thibautgleizeasergeantpaper/thibautgleizelaforce.jpg

© Thibaut Gleize

La Force

2017/thibautgleizeasergeantpaper/thibautgleizemanvswild.jpg

© Thibaut Gleize

Man vs Wild

2017/thibautgleizeasergeantpaper/thibautgleizenestor.jpg

© Thibaut Gleize

Nestor

2017/thibautgleizeasergeantpaper/thibautgleizetmnt.jpg

© Thibaut Gleize

TMNT

Vous aimerez aussi
Flèche
Illustration | 10.02.17 [Les Gens du Mag] Alice Durand-Wietzel

[Les Gens du Mag] Alice Durand-Wietzel
Comme dans un duvet

Dans le numéro 59 de Kiblind nous avons eu le grand bonheur d'accueillir Alice Durand-Wietzel. Un bonheur, oui, car celle qui est encore étudiante a le trait maîtrisé et le style affirmé. Légèrement focalisée sur le corps féminin qui se dore au soleil, Alice nous sert de la rondeur, de la texture et de la couleur très justement agencée, qui nous permet de nous sentir, face à ses œuvres, comme dans une couette toute douce avec bouillotte intégrée. Il faut croire qu'à l'École des Arts Décoratifs de Paris, on enseigne la caresse et et le calin plutôt que le scalpel. Tout en confort, donc, Alice Durand-Wietzel est en train de construire une œuvre à part, qui câline gentiment les yeux et l'âme.

VOIR+
Illustration | 29.09.16 [Employée Modèle] Camille de Cussac

[Employée Modèle] Camille de Cussac
Copine comme cochon

Fraichement diplômée de l’Ecole de Condé (avec mention du jury s’il vous plait), Camille de Cussac n’officie pas vraiment seule. Accompagnée de ses camarades de promotion, elle forme Jaune Cochon, un collectif qui sévit dans le quartier de la Butte aux Cailles à Paris. Une joyeuse bande de cochons dont chaque membre à son style bien à lui.  Ses dessins, colorés et drôles, documentent l’actualité, sa vie, ses rencontres, ses sorties, ses voyages. Spontanés, vrais, ses traits de feutres découvrent une petite soeur de Brecht Evens, sans le travail des fonds, car Camille de Cussac ne nous sert ses personnages que sur fond blanc.

VOIR+
Publicité NUITS SONORES_2017
Exposition | 21.09.16 Lucille Clerc @ Slow Galerie

Lucille Clerc @ Slow Galerie
Belles Plantes

L'illustratrice Lucille Clerc aime à se perdre dans les méandres de la végétation. Ses dessins, méticuleux et obstinés, foisonnent d'une flore peu commune proposant un joli bouquet entre art nouveau et pratique compulsive de la sérigraphie. Pour son exposition Garden Party, à la Slow Galerie parisienne, qui court jusqu'au 1e octobre, l'artiste française mais londonienne a choisi de se pencher sur les herbes folles, entre fantasmes, exagérations et précision. Une mise au vert pour la galerie et l'illustratrice qui, dans le pesant été indien parisien, fera un bien fou à tout le monde.

VOIR+
Exposition | 06.07.16 Le Tone @ Slow Galerie

Le Tone @ Slow Galerie
Merci d'Être Venu

Il y a quasi deux décennies, Le Tone parvenait à faire danser la France avec un album qui trone toujours fièrement dans notre discothèque. Il faisait alors son entrée dans le cercle restreint des gens qu'on aime. Une amabilité renforcée aujourd'hui grâce aux dessins qu'il distille toujours ci et là pour éblouir le pays. Et il pourrait bien y parvenir cette fois encore avec son exposition à la Slow Galerie parisienne, Merci d'Être Venu, organisée par l'agence Talkie Walkie. Cette ôde au taquinage et à la mignonnerie visuelle est fort bien servi par le trait simple et facétieux du Tone. Voici, pour prouver nos dires, quelques visuels issus de Merci d'Être Venu. Exposition jusqu'au 30 juillet et vernissage le 7, à Paris donc.

VOIR+
Illustration | 14.04.16 [Exportfolio] Margaux Othats

[L'Évènement du jeudi] Margaux Othats expose
Du 14.04 au 1.05 chez Artazart

Oh, cela fait bien longtemps que nous sommes aux basques de Margaux Othats. Sortie, comme nombre de ses talentueux confrères, de l'illustre HEAR de Strasbourg, l'illustratrice de 26 ans trouble nos sens comme bien peu. Semant régulièrement ses merveilles chez Magnani, Nyctalope, au New York Times ou dans la Revue XXI, elle s'apprête à recommencer, chez Magnani encore, pour son nouveau livre Un Jour Dehors. À cette occasion, la librairie-galerie parisienne Artazart lui offre ses murs du 14 avril au 1e mai, et même, le 14 au soir, une table de dédicace pour y parapher son dernier livre. On ne pouvais pas rater l'occasion de lui faire un petit clin d'oeil avec un portfolio.

VOIR+
Illustration | 22.03.16 [Employé Modèle] David Porchy

[Employé Modèle] David Porchy
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

David Porchy était déjà venu nous dire coucou, il y a quelques temps de ça, à l'occasion du Kiblind 45. Des lustres qui n'ont pas effacé le talent du jeunot parisien, qui expose au 12 rue Filles du Calvaire sa nouvelle série, Feu d'Artifice. Après être passé par la Art Paris du Grand Palais jusqu'à New York, en passant par Barcelone ou la parisienne Galerie A.L.F.A, David Porchy sait que son dessin plait, que ses figurations réalistissimes charment, que ses twists surréels séduisent. Pour cette nouvelle exposition, le cher David Porchy y ajoute le fruit défendu jusqu'alors : la couleur. Vernissage le 30 mars.

VOIR+
Publicité NUITS SONORES_2017
Exposition | 04.02.16 Expo Alexandra Arango

Rencontre lecteurs avec Alexandra Arango
Wild Things

À l'occasion de son exposition Into The Things, Kiblind vous propose de partager un moment privilégié avec Alexandra Arango : une rencontre le 23.02, en petit comité, pour fêter le talent de l'illustratrice colombienne. Mais que cela ne vous empêche pas d'aller faire, aussi, un tour au vernissage du 18.02 à la Slow Galerie. Car le travail d'Alexandra Arango doit être vu au moins deux fois. La première, pour se prendre un claque graphique, et la deuxième pour décrypter les messages sans ambivalence contenus dans chacun de ses dessins, où sa vision du monde et de son art donne un angle inouï dans le domaine de l'illustration.

VOIR+
Illustration | 01.02.16 [Kiblind Live]. Limbo Festival

[Kiblind Live]. Limbo Festival
Report Dessiné

L'autre jour, on s'est aperçu que l'un d'entre nous savait dessiner. Et tout à fait subjectivement, on a trouvé ça beau. Aussi avons-nous décidé que nous allions l'exploiter et l'envoyer aux quatres coins de la France pour qu'il nous en rapporte les fraîches nouvelles. Voici donc la nouvelle cachotterie de Kiblind, le KIBLIND LIVE, à savoir le report en direct et dessiné d'évènements culturels par le bien-aimé Simon Bournel-Bosson. Première étape, la soirée du samedi du Limbo Festival, au Petit Bain, à Paris.

VOIR+
Illustration | 13.10.15 Theo Jan

Theo Jan
Naturaliste du XXIe

Theo Jan vient de nulle part nous apprendre notre monde. Autodidacte, formé par son amour de la gravure et son sens du détail, Theo Jan donne chez Sergeant Paper sa première exposition, dont on se doute qu'elle ne sera pas la dernière. Theo Jan nous livre ici un cabinet de curiosité qu'on hésitera à qualifier de joli, et qu'on préferera adorer pour le paradoxal mélange de réalisme et de folie qu'il renferme. Exposition Curiosity à Sergeant Paper, Paris, avec vernissage le 10.10 à partir de 18h. 

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind