ligne

Galerie

Flèche

Exposition | Gueugneau Maxime | 30.03.17

Paysages Fantômes @ Fotokino

Roméo Julien, Kevin Lucbert, Dans le ciel tout va bien

On connait l'admirable regard du studio Fotokino marseillais. On sait la justesse de leurs goûts et la précision de leurs sélections. Mais alors là. Les bougres ont réussi à rassembler en une seule exposition trois de nos plus chéris illustrateurs. Kevin Lucbert (présent au vernissage), Dans le ciel tout va bien et Roméo Julien présentent la double particularité d'avoir un incroybale talent et de le mettre au service d'œuvres grandiose où les paysages se taillent la part du lion. C'est sur cette facette de leur travail que l'atelier/galerie marseillais s'est ainsi penché pour l'exposition Paysages Fantômes qui présente des territoires situés sur ce drôle de continent, entre fantasme et réalité, entre monde intérieur et décor extérieur. Une exposition à voir autant que possible du 8.04 au 7.05 au Studio Fotokino à Marseille.

Paysages Fantômes @ Fotokino
© Kevin Lucbert (gauche) / Roméo Julien (droite)
2017/paysagesfantomesafotokino/dlctvb-1.jpg

© Dans le ciel tout va bien

DLCTVB

2017/paysagesfantomesafotokino/el-aurens.jpg

© Kevin Lucbert

"El Aurens", Kevin Lucbert, 2015

2017/paysagesfantomesafotokino/dlctvb-2.jpg

© Dans le ciel tout va bien

DLCTVB

2017/paysagesfantomesafotokino/lonesome-town.jpg

© Kevin Lucbert

"Lonesome town", Kevin Lucbert, 2014

2017/paysagesfantomesafotokino/spectres-2-romeo.jpg

© Roméo Julien

"Spectres", Acrylique sur papier, format A4, Roméo Julien, 2013-2015

2017/paysagesfantomesafotokino/dlctvb-3.jpg

© Dans Le Ciel Tout Va Bien

DLCTVB

2017/paysagesfantomesafotokino/mr-smiths-departure.jpg

© Kevin Lucbert

"Mr Smith's Departure", Kevin Lucbert, 2017

Vous aimerez aussi
Flèche
Exposition | 28.08.17 Expo collective Jungles @ 6b

Expo collective Jungles @ 6b
Tropicalisme

Oui, c'est vrai que la jungle ça fait peur. Ça fascine, mais ça fait peur. Alors, il vaut mieux, parfois, écouter sa lâcheté et partir voir un fantasme de jungle. Mieux vaut, pour sa sécurité, se plonger dans une jungle imaginée, rêvée, magnifiée par de talentueux illsutrateurs plutôt que d'aller déranger les tarentules grosses comme un ballon de foot. Le conseil avisé du jour sera donc : éviter l'Amazonie, préférer la Seine-Saint-Denis. Car, oui, le département francilien et le 6B accuillent l'exposition collective "Jungles" avec un "s" qui en dit long sur la portée des œuvres mais aussi sur le vaste paysage offert par l'exposition et ses 30 artistes issus de la bouillante jeunesse créative. L'exposition "Jungles" se vernit le 1e septembre à 18h et voici quelques extraits alléchants.

VOIR+
Publicité
Illustration | 11.07.17 [Employée Modèle] Summer du Plessis

[Employée Modèle] Summer du Plessis
Fonds et formes

Summer du Plessis est illustratrice, et s’intéresse de très près à la relation image et texte, aux techniques d’impression et à l’objet du livre, principalement sous la forme du fanzine. Elle s'amuse aussi des textures et des nombreuses techniques qui lui sont offertes, impression riso, sérigraphie, crayons, gouache qui lui permettent de disséminer ses couleurs vives, qui font sa marque de fabrique.Elle aime ce qui est brillant, mais brisé, à l’intérieur, à l’image de la vie de Frida Kahlo, une grande inspiration pour l’artiste. On sent aussi parfois un gout pour Matisse et son tableau Intérieur aux aubergines que l’on retrouve dans ses scènes déconstruites aux motifs multiples, qui nous font parfois perdre tout sens des perspectives. 

VOIR+
Exposition | 07.07.17 Laho @ Slow Galerie

Laho @ Slow Galerie
Entre rêves et terre

Laho aka Lola Tinnirello possède ce super povoir qui consiste à projeter consciemment dans ses rêves. De ces plongées oniriques, elle ressort des carnet de croquis pour en dessiner la teneur. C'est le thème de son expositon en cours dans l'admirable Slow Galerie, Eaux Troubles, soit l'exploration marine de ces zones encore méconnues de l'espèce humaines, là où les pensées prennent le pas sur la raison et où l'incouscient se joue de notre raison. Paysages insensés, animaux fantastiques et perspectives irrationnelles constituent la sève de cette série de dessins qu'on chérit donc sans limite. L'exposition Eaux Troubles présentées à la Slow Galerie, à Paris, jusqu'au 29.07.

VOIR+
Exposition | 11.04.17 Léna Mačka @ Baraka Tattoos

Léna Mačka @ Baraka Tattoos
Étoile noire

L'illustratrice Léna Mačka est bien connue des esthètes lyonnais, elle qui traîne dans la capitale des Gaules depuis maintenant 3 ans. Et ceux-là ont plutôt heureux d'assister aux monstrations que Lena effectue très régulièrement dans sa ville d'adoption. Il faut dire que les dessins de l'illustratrice ne manquent de charme, utilisant à plein les avantage de la simplicité pour pouvoir afficher sans contrainte une poésie universelle. De poésie il est encore question avec sa prochaine exposition chez Baraka et celle-là, " Dark Side", montre notre yang quand nous n'affichons que le Yin. Jolie valse à deux temps que nous vous invitons très très fort à rejoindre pour le vernissage jeudi 13 avril à 18h à Baraka Tattoos, à Lyon.

VOIR+
Exposition | 27.02.17 La Fresk : Victoria Roussel

La Fresk : Victoria Roussel
La Machine du Moulin Rouge, Paris

La Machine du Moulin Rouge a depuis longtemps décidé qu'elle ne serait pas que cet endroit de débauche à la programmation musicale exigeante. La salle sait aussi se tenir. Elle l'avait prouvé en ouvrant son bar agréable au tout venant et à toute heure : le Bar à Bulle. Elle persiste et elle signe avec le projet La Fresk qui invite des illustrateurs et designeurs graphiques à venir retapisser son hall d'entrée tous les premiers mercredi du mois. Après Sph OZR et Studio Jimbo, c'est au tour de l'excellente Victoria Roussel de s'y coller. Vernissage le 1.03 à La Machine du Moulin Rouge, à Paris. On fait suivre un mini-portfolio pour se donner une idée.

VOIR+
Illustration | 17.10.16 [Employée Modèle] Amélie Fontaine

[Employée Modèle] Amélie Fontaine
Notre chouchou de la semaine

Née en 1987 à Soissons, Amélie Fontaine entre aux Arts Décoratifs de Paris où elle apprend la gravure et la sérigraphie après des études de graphisme. Son travail prend la forme d’inventaire compulsif voire obsessionnel : œufs, flûtes, fromages, jeux pour chats, bateaux chips, pastèques, insectes, récifs, méduses … Tout y passe. Mais Amélie Fontaine n’a pas qu’une corde à son arc et le repertoriage n’est pas son unique dada.

VOIR+
Publicité ADOBE_MUNCH_BROSSES
Illustration | 05.10.16 [Employée Modèle] Inès Longevial

[Employée Modèle] Inès Longevial
Mention surdouée

Inès Longevial, peintre, à 25 ans (retenez cet élément, c’est important pour la suite), vit à Paris. Originaire d’Agen, elle fait ses études d'art à Toulouse où elle obtient un diplôme supérieur d'arts appliqués. Surdouée, Inès Longevial fait tout toute seule et travaille de chez elle. Entre peinture à l'huile  et acrylique, toujours sur toile, évoluent principalement des femmes habités par le mouvement cubiste ou parfois même par le trait de Cocteau. Ainsi, à seulement 25 ans, Inès Longevial, mise à l’honneur de la une du magazine Etapes cet été, nous invite à la suivre de très près tant elle nous réserve de belles surprises. 

VOIR+
Exposition | 22.12.15 © Jean-Michel Tixier

Jean-Michel Tixier @ Colette
Clins d'oeil et ligne claire

L'agence Talkie Walkie, M Le Magazine du Monde et Colette ont eu la brillante idée d'offrir une retrospective à l'un des plus élégants dessinateurs qui soit. Mélange d'un trait swarto-hergien et d'un humour subtil, les dessins de presse de Jean-Michel Tixier sont du genre précieux. Retour sur plus d'un an de collaboration entre le magazine et l'illustrateur, Salutations Distinguées est une de ces expositions qui ne se ratent que sous le pretexte d'une maladie grave ou d'une finale de Coupe Davis. Et comme nous ne vous souhaitons ni l'un et que l'autre se situerait plutôt au printemps, on vous veut du 4 au 30.01 chez Colette, à Paris, et plus encore le 7 pour le vernissage.

VOIR+
Illustration | 18.12.15 © Željko Lončar

[Employé Modèle]. Željko Lončar
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

À l'occasion de L'European Lab parisien de ces prochains jours, nous avons l'honneur de présenter une exposition sur le thème "2025 ?". Pour celle-ci, nous avons fait appel à 8 illustrateurs et graphistes de 8 pays différents. Et, pour la Serbie, nous sommes tombés sur le formi-formidable Željko Lončar, qui joue habilement des principe graphique pour créer de l'illustration qui flirte volontiers avec l'abstraction.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind