ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Gueugneau Maxime | 20.02.17

[Les Gens du Mag] Amina Bouajila

Onirisme et hardstyle

L'illustratrice Amina Bouajila, grande prêtresse pour la revue Matière Grasse et - évidemment - brillante étudiante à l'ÉSAL d'Épinal, est jeune personne que nous chérissons fort. Car, oui, voilà bientôt deux ans nous sommes tombés à terre, charmés par les dessins de cette femme de l'atlantique. Des illustrations portées par un onirisme tour à tour contemplatif ou absurdes poétique ou fantastique. Dans sa tête semble s'être logé un univers à nul autre pareil, dont elle rend les moindres paysages avec une justesse esthétique qui s'assura illico notre dévotion. À nos côtés, les fidèles sont nombreux et parmi eux nous pouvons compter nos chers collègues de Retard, Influencia, Paulette ou encore La Tribune de Jelly Rodgers. Et aussi, elle aime le rnb et le hardstyle. Nous sommes alors d'autant plus fiers qu'elle ait participé à notre numéro 59.

[Les Gens du Mag] Amina Bouajila
© Amina Bouajila
2017/lesgensdumagaminabouajila/18_aminabouajilajelly5.jpg

© Amina Bouajila

2017/lesgensdumagaminabouajila/24_pauletteamina3.jpg

© Amina Bouajila

2017/lesgensdumagaminabouajila/33_aminabouajilamilk5.jpg

© Amina Bouajila

2017/lesgensdumagaminabouajila/35_aminabouajila9.jpg

© Amina Bouajila

2017/lesgensdumagaminabouajila/38_aminal.jpg

© Amina Bouajila

2017/lesgensdumagaminabouajila/40_aminabouajila1_v3.jpg

© Amina Bouajila

2017/lesgensdumagaminabouajila/41_aminabouajila_v4.jpg

© Amina Bouajila

2017/lesgensdumagaminabouajila/amina.jpg

© Amina Bouajila

"Le Golem" pour Kiblind #59

Vous aimerez aussi
Flèche
Illustration | 22.03.17 [Gens du mag] Geoffroy Monde

[Les Gens du Mag] Geoffroy Monde
Merci Geoffroy

L'argent, le mojo et les gros bolides ne lui suffisent plus. Auréolé du succès quasi-planétaire de sa BD De Rien sorti chez Delcourt en 2016, Geoffroy Monde voulait encore passer à l'étape supérieure, le 7e ciel, l'illustration dans Kiblind. C'est chose faite avec le n°59 qui vient ainsi couronner une carrière faites d'innombrables BD à l'humour ravageur et au trait délicat parmi lesquelles nous citeront sans rougir Serge et demi-Serge (Vide Cocagne), Tout ou rien (Vraoum) ou encore Saco : Pandemino (Lapin). Son talent sans borne lui permet aussi de chanter dans le groupe Attention et d'illustrer des articles dans des revues et magazine de type Néon, Bande de, Projet Bermuda, etc.

VOIR+
Illustration | 08.03.17 [Employés Modèles] Manach & Bienvenu

[Employés Modèles] Manach & Bienvenu
Entre les lignes

Kevin Manach et Ugo Bienvenu forment Manach & Bienvenu, un duo tout droit sorti de l’Ecole des Gobelins où ils se rencontrent, il y a quelques années, autour de la littérature (Dostoïevski, Philip K. Dick, Marguerite Duras) et du manga (Otomo, Cat's Eyes). À la manière d’un « Où est Charlie », il n’est pas inhabituel de les débusquer dans leurs créations, cameo subtil qui les fait régner en maître sur un univers qui allie l’animation et le dessin. Ils s’épanouissent dans un monde parallèle, toujours un peu dérangeant, voir inquiétant (on vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil au clip du morceau "Voyages Chromatiques" de Renart), où ils jouent sur différents niveaux de lecture… Et nous on adore ça.

VOIR+
Publicité ADOBE_STOCK_AVRIL_2017_4
Illustration | 08.03.17 [Employée Modèle]. HyperBaudet

[Employée Modèle] Hyperbaudet
Souvenir, souvenir

Originaire de la Rochelle, Marie Baudet a fait des études en cinéma et habite aujourd'hui à Paris. Marie Baudet c’est Hyper Baudet, une illustratrice talentueuse qui partage son temps avec un travail dans la production audiovisuelle et une carrière artistique entre musique et dessin. Fin 2012, elle crée le webzine Amalgame avec une copine. Identité visuelle, direction artistique, illustrations, contenu éditorial tout est fait mains ici. Une nouvelle façon de prouver que cette fille sait tout faire.

VOIR+
Illustration | 09.02.17 [Employée Modèle] Fanny Demarais

[Employée Modèle] Fanny Demarais
Cuvée nouveaux talents

Après Antoine Nogueira on continue l’exploration de ceux qui, selon nous, feront le paysage dessiné de demain. Aujourd’hui, on vous présente Fanny Demarais, jeune artiste de 25 ans, aperçue pour la première fois au détour des Puces de l’Illustration en décembre dernier. Elle vient tout juste d’obtenir son diplôme en design graphique à l’Ecole supérieure d'arts des Pyrénées de Pau, dont elle est originaire.

 

VOIR+
Illustration | 02.02.17 [Employé Modèle] Antoine Nogueira

[Employé Modèle] Antoine Nogueira
1 jeune plein d'avenir

Antoine Nogueira, tout juste la vingtaine, est étudiant en deuxième année d’arts graphiques à l’EPSAA, à Paris. Entre sa vie d’apprenti graphiste et celle de jeune illustrateur, se lever tôt ne lui fait pas peur. Malgré des yeux à peine ouverts il arrive à nous servir de belles illustrations colorées. Également à l’origine du collectif parisien Gribouilli, avec quatre autres étudiants, Antoine lance régulièrement des appels à participation pour son fanzine hauts en couleurs. Ainsi, il évolue dans un microcosme bouillonnant et plein d’avenir. 

VOIR+
Illustration | 05.10.16 [Employée Modèle] Inès Longevial

[Employée Modèle] Inès Longevial
Mention surdouée

Inès Longevial, peintre, à 25 ans (retenez cet élément, c’est important pour la suite), vit à Paris. Originaire d’Agen, elle fait ses études d'art à Toulouse où elle obtient un diplôme supérieur d'arts appliqués. Surdouée, Inès Longevial fait tout toute seule et travaille de chez elle. Entre peinture à l'huile  et acrylique, toujours sur toile, évoluent principalement des femmes habités par le mouvement cubiste ou parfois même par le trait de Cocteau. Ainsi, à seulement 25 ans, Inès Longevial, mise à l’honneur de la une du magazine Etapes cet été, nous invite à la suivre de très près tant elle nous réserve de belles surprises. 

VOIR+
Illustration | 29.09.16 [Employée Modèle] Camille de Cussac

[Employée Modèle] Camille de Cussac
Copine comme cochon

Fraichement diplômée de l’Ecole de Condé (avec mention du jury s’il vous plait), Camille de Cussac n’officie pas vraiment seule. Accompagnée de ses camarades de promotion, elle forme Jaune Cochon, un collectif qui sévit dans le quartier de la Butte aux Cailles à Paris. Une joyeuse bande de cochons dont chaque membre à son style bien à lui.  Ses dessins, colorés et drôles, documentent l’actualité, sa vie, ses rencontres, ses sorties, ses voyages. Spontanés, vrais, ses traits de feutres découvrent une petite soeur de Brecht Evens, sans le travail des fonds, car Camille de Cussac ne nous sert ses personnages que sur fond blanc.

VOIR+
Publicité DDAYS_2017
Illustration | 03.12.15 Céline Guichard & La Main

Céline Guichard & La Main
Tope-la

Nouvellement installé à Montréal e Melbourne, le label Stellar Kinematics (Opale, Plurabelle, Hord) se sent poussé des ailes. Ainsi combine-t-il le trait racé et furieux de Céline Guichard et la coldwave de La Main pour créer ce nouvel objet de toute beauté, avec 12 sérigraphies originales intégrée. Qualité musicale et qualité visuelle sont sans nul doute au rendez-vous, il suffit d'en juger par le portfolio qui suit.

VOIR+
Musique | 14.09.15 SLVNMCKA - Rythm

[Vidéo]. SLVNMCKA - Rythm
Une comptine en 2000 illustrations

Ne soyons pas recroquevillés sur notre petit bous terre, sur nos petites habitudes. Allons voir l'autre, serrons-lui la main. Qui sait, peut-être quelque chose de neuf en naitra ? Sloven et Mačka ont eu ce goût pour l'aventure, eux qui s'allient au sein du groupe SLVNMCKA, entre illustration et techno. Un premier titre et un premier clip est sorti le 23.08 dernier. 2 minutes et 2 000 dessins.

VOIR+
Illustration | 19.03.15 Florent Groc Florent

Florent Groc Florent
Mémoires d'outre-rêve

Florent Groc ne se lasse pas d'admirer le façonnage des ans. Admiratif des coïncidences et hasards des paysages, il passe son temps à s'en souvenir. Les panoramas qu'il réinvente à la gouache, au feutre ou au crayon sont les témoignages mensongers d'une terre qui n'a jamais existé. Un curieux mélange de réel et de rêveries qui donne toute sa puissance au travail de Florent Groc Florent.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind