ligne

Galerie

Flèche

Exposition | Gueugneau Maxime | 27.02.17

La Fresk : Victoria Roussel

La Machine du Moulin Rouge, Paris

La Machine du Moulin Rouge a depuis longtemps décidé qu'elle ne serait pas que cet endroit de débauche à la programmation musicale exigeante. La salle sait aussi se tenir. Elle l'avait prouvé en ouvrant son bar agréable au tout venant et à toute heure : le Bar à Bulle. Elle persiste et elle signe avec le projet La Fresk qui invite des illustrateurs et designeurs graphiques à venir retapisser son hall d'entrée tous les premiers mercredi du mois. Après Sph OZR et Studio Jimbo, c'est au tour de l'excellente Victoria Roussel de s'y coller. Vernissage le 1.03 à La Machine du Moulin Rouge, à Paris. On fait suivre un mini-portfolio pour se donner une idée.

La Fresk : Victoria Roussel
Vous aimerez aussi
Flèche
Exposition | 18.10.17 Bis Nomen par Victoria Roussel et Michaël Sallit

Bis Nomen par Victoria Roussel et Michaël Sallit
Vortex graphique

Le lieu parisien Le Laptop a choisi d'agréablement nous surprendre en cette saison automnale par ailleurs trop souvent grisâtre et sans intérêt. Il a en effet décidé de rassembler un fier duo d'explorateurs et d'en exposer les dessins de voyages interstellaires. Victoria Roussel y va donc de son panache de couleurs et de sa classe graphique pour nous raconter ses mondes parallèles rencontrées si ou là dans les différents mondes que son imagination traverse régulièrement. Michaël Sallit, lui, retranscrit minutieusement les mystères de ces terres inconnues, utilisant le grain de la Riso pour en décrire minutieusement les détails. Voyages en mondes parallèles, donc, avec l'exposition Bis Nomen dont le vernissage aura lieu le 28.10 à partir de 13h au Laptop, à Paris.

VOIR+
Publicité MAC ACQUISATION 2017
Exposition | 04.10.17 Vieux Maîtres, Idôles des Jeunes

Vieux Maîtres, Idoles des Jeunes
Expo à l'Atelier Meraki

Dans le monde futuriste qui est le nôtre, il n'a jamais été aussi facile d'être passéiste. Passé 30 ans - voire même 25 - il est de bon ton de fustiger la génération d'en-dessous et d'adorer les temps anciens, même si on ne les a pas vécus. Une vieille habitude de l'espèce humaine, sans doute, mais qui reste agaçante. Le passé ne doit pas être intouchable mais, au contraire, être caressé, tâté, palpé, pétri pour créer l'art d'aujourd'hui. C'est ce que l'exposition "Vieux Maîtres, Idoles des Jeunes" tente d'expliquer de manière frontale en invitant Alice Wietzel, Pablo Grand Mourcel, Hugo Blanzat, Thomas Hayman, Romain Cavart, Arthur Palluy, Linda Merad, Maison Solide et Kevin Ngomsik, de jeunes artistes, à revisiter les obsessions du passé. Tous ces gars sont forts et l'expo sent bon. Vernissage le 5.10 à l'Atelier Meraki.

VOIR+
Exposition | 28.08.17 Expo collective Jungles @ 6b

Expo collective Jungles @ 6b
Tropicalisme

Oui, c'est vrai que la jungle ça fait peur. Ça fascine, mais ça fait peur. Alors, il vaut mieux, parfois, écouter sa lâcheté et partir voir un fantasme de jungle. Mieux vaut, pour sa sécurité, se plonger dans une jungle imaginée, rêvée, magnifiée par de talentueux illsutrateurs plutôt que d'aller déranger les tarentules grosses comme un ballon de foot. Le conseil avisé du jour sera donc : éviter l'Amazonie, préférer la Seine-Saint-Denis. Car, oui, le département francilien et le 6B accuillent l'exposition collective "Jungles" avec un "s" qui en dit long sur la portée des œuvres mais aussi sur le vaste paysage offert par l'exposition et ses 30 artistes issus de la bouillante jeunesse créative. L'exposition "Jungles" se vernit le 1e septembre à 18h et voici quelques extraits alléchants.

VOIR+
Exposition | 15.05.17 Joli Désastre par Retard

Joli Désastre par Retard
Menu Best Of

Les inarrêtables héroïnes de Retard enchaînent les parties de goût avec une grâce qui leur est propre. Prochain stop dans le monde merveilleux du webzine parisien avec la soirée du 18 mai qui combine une exposition en forme de sans faute et la présenation du nouvel album de l'adoré LenParrot. L'occasion pour nous, amateur de belles choses de faire un petit tour de ce qu'il y aura à voir au Pop-Up du Label, all-star game de l'illustration actuel avec des œuvres d'Amina Bouajila, Anna Wanda Gogusey, Roca Balboa, Avalon Lewis, Benjamin Tejero, Bobby Dollar, Lomé iench, Léa Le Faucon, Marion Chancerel, Maxime Roy, Astro Nascha, Elise Enjalbert, Vincent Khouni et Mathilde Rives. On se fait un petit teasing en attendant de voir tout ça en vrai dans la soirée parisienne immanquable de la semaine.

VOIR+
Design Graphique | 02.03.17 [Employés Modèles] Studio Fables

[Employés Modèles] Studio Fables
Bon Plaisir

Alors que nous marchions paisiblement dans la rue à la recherche de notre pain quotidien, nous tombions nez à nez avec une affiche au graphisme fier mais sympathique. Évidemment, c'était pour une soirée Bon Esprit. Nous rapprochions alors le sus-nommé "nez" pour en dévoiler le mystérieux auteur : il s'agissait du Studio Fables. Oh merveille, à présent nous le savions et nous pourrons stalker à l'envie comme si nous avions 14 ans et que nous étions amoureux. Amoureux de la typographie et d'un chaud minimalisme, le Studio Fables, composé de Majan Dutertre, Paul‑Henri Schædelin et Laurent Tacco se plait à rendre nos soirées, nos sites web, nos magazines et nos livres plus jolis. Snatch, les soirées Bon Esprit, Evian ou Centre Commercial sont parmi les heureux bénéficiaires de leur bon plaisir.

VOIR+
Illustration | 17.10.16 [Employée Modèle] Amélie Fontaine

[Employée Modèle] Amélie Fontaine
Notre chouchou de la semaine

Née en 1987 à Soissons, Amélie Fontaine entre aux Arts Décoratifs de Paris où elle apprend la gravure et la sérigraphie après des études de graphisme. Son travail prend la forme d’inventaire compulsif voire obsessionnel : œufs, flûtes, fromages, jeux pour chats, bateaux chips, pastèques, insectes, récifs, méduses … Tout y passe. Mais Amélie Fontaine n’a pas qu’une corde à son arc et le repertoriage n’est pas son unique dada.

VOIR+
Publicité BIENNALE ART CONTEMPORAIN_2017
Exposition | 22.12.15 © Jean-Michel Tixier

Jean-Michel Tixier @ Colette
Clins d'oeil et ligne claire

L'agence Talkie Walkie, M Le Magazine du Monde et Colette ont eu la brillante idée d'offrir une retrospective à l'un des plus élégants dessinateurs qui soit. Mélange d'un trait swarto-hergien et d'un humour subtil, les dessins de presse de Jean-Michel Tixier sont du genre précieux. Retour sur plus d'un an de collaboration entre le magazine et l'illustrateur, Salutations Distinguées est une de ces expositions qui ne se ratent que sous le pretexte d'une maladie grave ou d'une finale de Coupe Davis. Et comme nous ne vous souhaitons ni l'un et que l'autre se situerait plutôt au printemps, on vous veut du 4 au 30.01 chez Colette, à Paris, et plus encore le 7 pour le vernissage.

VOIR+
Illustration | 18.12.15 © Željko Lončar

[Employé Modèle]. Željko Lončar
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

À l'occasion de L'European Lab parisien de ces prochains jours, nous avons l'honneur de présenter une exposition sur le thème "2025 ?". Pour celle-ci, nous avons fait appel à 8 illustrateurs et graphistes de 8 pays différents. Et, pour la Serbie, nous sommes tombés sur le formi-formidable Željko Lončar, qui joue habilement des principe graphique pour créer de l'illustration qui flirte volontiers avec l'abstraction.

VOIR+
Illustration | 13.10.15 Theo Jan

Theo Jan
Naturaliste du XXIe

Theo Jan vient de nulle part nous apprendre notre monde. Autodidacte, formé par son amour de la gravure et son sens du détail, Theo Jan donne chez Sergeant Paper sa première exposition, dont on se doute qu'elle ne sera pas la dernière. Theo Jan nous livre ici un cabinet de curiosité qu'on hésitera à qualifier de joli, et qu'on préferera adorer pour le paradoxal mélange de réalisme et de folie qu'il renferme. Exposition Curiosity à Sergeant Paper, Paris, avec vernissage le 10.10 à partir de 18h. 

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind