ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Gueugneau Maxime | 16.02.16

[Employée Modèle] Sarah Mazzetti

Toutes les semaines, un nouveau chouchou

En vrai, Sarah Mazzetti est notre chouchou depuis un petit moment. Mais ça fait toujours du bien de se replonger dans son travail, entre construction complexe, fausse naïveté et vrai discours tapageur. La Milanaise aime en effet le trait simple, presque enfantin, les couleurs vives et la typographie grasse pour exprimer quelques-unes des contradictions de notre quotidien. Aussi est-elle choyée par Vice, le New York Times, The Fader, IL Magazine, Die Zeit, Anorak, etc, mais également annoblie par l'Institut Européen de Design de Milan, qui en a fait sa professeure.

[Employée Modèle] Sarah Mazzetti
2016/employeemodelesarahmazzetti/_for-plansponsor.-article-about-managed-payout-funds.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour Plansponsor Magazine

2016/employeemodelesarahmazzetti/_illustration-for-plansponsor.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour Plansponsor Magazine

2016/employeemodelesarahmazzetti/_illustration-for-the-internation-new-york-times.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour le New York Times

2016/employeemodelesarahmazzetti/_illustration-for-the-nyt-article-about-public-funding-to-medical-schools.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour le New York Times

2016/employeemodelesarahmazzetti/_poster-for-vita-magazines-20th-birthday.jpg

© Sarah Mazzetti

Poster pour les 20 ans de Vita Magazine

2016/employeemodelesarahmazzetti/illustration-for-aicio-finance-magazine.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour Aicio Finance Magazine

2016/employeemodelesarahmazzetti/illustrations-for-mamma-in-fuga-written-by-arianna-di-genova-and-published-by-biancoenero-edizioni-age-8-11.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour le livre "Mamma In Fuga" d'Arianna di Genova

2016/employeemodelesarahmazzetti/illustrations-for-rivista-studio-18.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour Rivista Studio 18

2016/employeemodelesarahmazzetti/illustrationsforrivistastudio17.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour Rivista Studio 17

2016/employeemodelesarahmazzetti/itsnicethatxmubi.jpg

© Sarah Mazzetti

Poster pour It's Nice That x Mubi

2016/employeemodelesarahmazzetti/web-articleaboutluissuarezonlultimouomoproducedbyadidas.jpg

© Sarah Mazzetti

Illustration pour L'Ultimo Uomo, produit par Adidas.

2016/employeemodelesarahmazzetti/yolocoverandtinycomicforilmagazine.jpg

© Sarah Mazzetti

Couverture Yolo pour IL Magazine

Vous aimerez aussi
Flèche
Illustration | 27.07.17 [Employé Modèle] Sonny Ross

[Employé Modèle] Sonny Ross
L'Équilibriste

Sonny Ross a eu la très bonne idée de venir toquer à la porte virtuelle de notre maison instagram. il a bien fait car nous ne le connaissions pas et qu'en quelque minutes notre corps et notre cœurs chavirèrent devant ses dessins ô combien vivants réalisés pour la pesse, pour nous, pour lui, pour le bonheur. L'illustrateur anglais formé dans la bonne université de Birmingham a en effet pour de rendre grâce au fil du rasoir sur lequel il se promène avec élégance, à la limite du déséquilibre, piochant dans l'erreur la possibilité de faire mieux que le beau. Parce que le dessin, alors, se met à vivre, à transpirer, à virevolter devant les yeux. L'ajout de matière et les remarquables compositions de couleur n'arrangeront rien : on l'aime et puis c'est tout.

VOIR+
Illustration | 11.07.17 [Employée Modèle] Mathilde Rives

[Employée Modèle] Mathilde Rives

Mathilde Rives est une jeune illustratrice freelance. Un statut qui lui confère une liberté qu’elle apprécie puisqu’il lui laisse le temps de jongler entre commandes et projets perso. Née un 1er avril à Bayonne, elle quitte la plage pour aller étudier aux beaux-arts de Lyon, pendant quatre ans. Après un échange à Leipzig en Allemagne, dans une section « printmaking » elle poursuit avec un Master aux Arts Décos de Paris, terminé il y a peu, en 2015. Aujourd’hui toujours parisienne, elle travaille à Arceuil, au sein de l’atelier Pauline Perplexe, entre atelier et lieu d'exposition, qui regroupe des artistes de tout horizons.

VOIR+
Publicité MAINTENANT_2017
Exposition | 14.04.17 Cercle Magazine @ Syndicat Potentiel

Cercle Magazine @ Syndicat Potentiel
Sous l'océan

Le magazine Cercle ne traîne pas dans notre bibliothèque. Il est au-dessus, sur un présentoir en or massif, soutenu à sa droite et à sa gauche par les photos de Maman et de Papa. En un mot, il nous est cher. D'une facture graphique impeccable et d'un traitement éditorial sans faille, la revue strasbourgeoise a conquis notre cœur comme d'autres cueille les fraises quand l'été approche. Et il faut bien que Dieu existe, puisque vient de sortir le cinquième numéro de Cercle Magazine, dédié cette fois-ci aux océans. S'il ne fait pas de doute que nous vous conseillons très très fort d'acquérir ce graal, nous vous conseillerons aussi très très fort de vous rendre à l'exposition que le magazine réalise au Syndicat Potentiel, à Strasbourg du 22 avril au 5 mai. Avec un vernissage le 21. Les quelques œuvres ci-dessous, issues du magazine, devraient vous en convaincre.

VOIR+
Illustration | 07.10.16 [Les Gens du Mag]. Jee-ook Choi

[Les Gens du Mag]. Jee-ook Choi
La folie du quotidien

Les illustrations du Sud-Coréen Jee-ook Choi sont d'un naturel bluffant. Sous des atours bien sous tout rapport, empruntant autant à l'âge d'or des ukiyo-e japonais - que ce soit dans l'utilisation des couleurs ou dans la minutie apporté au dessin - qu'aux tenants de la bande dessinée franco-belge traditionnelle, Jee-ook se mêle de surréalisme. Les objets et cycle du quotidien qu'il décrie se déforment sous ses traits en des mondes inconnus où la logique est seulement celle de l'auteur. Cette force de frappe nous a fait vaciller dès la première vue. Aussi lui avons-nous demandé une création originale pour notre n°58 et son thème "Baston". Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il s'en méchamment bien sorti. Voici donc, comme un bonus, quelques-uns de ses travaux récents, issus de commandes ou non.

VOIR+
Illustration | 26.07.16 [Kiblind n°57] Matteo Berton

[Les Gens du Mag] Matteo Berton
Pinceau sec et yeux humides

Malgré ce que laisse à penser sa chevelure fougueuse, Matteo Berton n’est pas le descendant de Jim Morrison. Originaire de Pise et désormais installé à Bologne, il illustre de jolis livres pour enfants et des BD. Il travaille également pour la pub et des magazines, ce qui lui a valu deux médailles de la part de la Société des illustrateurs de New York ainsi que le Childrends Book Fair de Bologne.

VOIR+
Print | 11.05.16 Freak City - Du béton dans la tête

Freak City - Du béton dans la tête
Le bitume avec un pinceau

Nous connaissons bien le Bordelais Freak City, pour avoir fait de lui, il y a peu, notre Employé Modèle. Et cet avec cette illégitime condescendance qui nous caractérise que nous sortons notre plus bienveillant regard pour la suite de ses aventures. Cette suite, c'est l'autoédition de Du béton dans la tête, sorte de compilation bienvenue d'illustrations réalisées entre 2013 et 2016. Sous-titré Un parpaing à la place du cœur, le zine de Freak City se compose de visuels icarnant le rock, la violence, le macadam, le sang, la rue, les rats, les punks, etc. Bref, les hobbies du monsieur. En dessous, quelques visuels pour se mettre la glaire à la bouche.

VOIR+
Illustration | 15.03.16 [Employée Modèle] Chiara Dattola

[Employée Modèle] Chiara Dattola
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Nous avions publié l'illustratrice italienne Chiara Dattola pour notre numéro 53, dédié comme il se doit aux Cocktails. Son style élégant et chamarré nous avait séduit par sa fausse simplicité et son charme immédiat. Celle qui est aujourd'hui professeur à l'European Institute of Design, vit et travaille à Milan. Pas jaloux, nous la voyons avec bonheur travaillé pour Le Monde, Monocle, Il Sole 24, Internazionale, Panini, Les Éditions du Rouergue et tutti quanti. Elle expose en ce moment même à la Galerie Il Vicolo jusqu'au 2 avril son exposition In The Forest, dont est issue la plupart des visuels ici présent.

VOIR+
Publicité MAINTENANT_2017
Exposition | 22.12.15 © Jean-Michel Tixier

Jean-Michel Tixier @ Colette
Clins d'oeil et ligne claire

L'agence Talkie Walkie, M Le Magazine du Monde et Colette ont eu la brillante idée d'offrir une retrospective à l'un des plus élégants dessinateurs qui soit. Mélange d'un trait swarto-hergien et d'un humour subtil, les dessins de presse de Jean-Michel Tixier sont du genre précieux. Retour sur plus d'un an de collaboration entre le magazine et l'illustrateur, Salutations Distinguées est une de ces expositions qui ne se ratent que sous le pretexte d'une maladie grave ou d'une finale de Coupe Davis. Et comme nous ne vous souhaitons ni l'un et que l'autre se situerait plutôt au printemps, on vous veut du 4 au 30.01 chez Colette, à Paris, et plus encore le 7 pour le vernissage.

VOIR+
Illustration | 08.12.15 [Employés Modèles]. Freak City

[Employé Modèle]. Freak City
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Le Bordelais de Freak City a le vent dans les cheveux et l'Amérique dans le sang. Pourtant, celui-là, Girondin comme Valbuena, aurait dû suivre la route qui était la sienne et se cantonner aux cannelés. Mais on ne se refait pas : les yeux rivés vers l'Atlantique et les mains agiles, il nous abreuve de son trait trash situé entre Charles Burns, le tatouage et un générique de Sauvé par le Gong. Cette bizarrerie est appréciée fort chez nous, mais aussi chez Vice, GQ Magazine, Red Bull, Microsoft, XXI, Schnock, etc.

VOIR+
Illustration | 23.09.15 Groduk & Boucar

Groduk & Boucar
Les deux font la pair

Derrière ces pseudonymes durs en bouche se cachent deux diplômées du DMA gravure d'Estienne, bien accrochées par les techniques traditionnelles d'impression (sérigraphie, gravure et tout le tremblement). Elles aiment aussi les dauphins. Et elles ont participé au n°54. On les aime donc. Elles seront d'ailleurs exposées le 1.10 au Bar à Bulle, à Paris.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind