ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Cimino Malina | 11.07.17

[Employée Modèle] Mathilde Rives

Mathilde Rives est une jeune illustratrice freelance. Un statut qui lui confère une liberté qu’elle apprécie puisqu’il lui laisse le temps de jongler entre commandes et projets perso. Née un 1er avril à Bayonne, elle quitte la plage pour aller étudier aux beaux-arts de Lyon, pendant quatre ans. Après un échange à Leipzig en Allemagne, dans une section « printmaking » elle poursuit avec un Master aux Arts Décos de Paris, terminé il y a peu, en 2015. Aujourd’hui toujours parisienne, elle travaille à Arceuil, au sein de l’atelier Pauline Perplexe, entre atelier et lieu d'exposition, qui regroupe des artistes de tout horizons.

[Employée Modèle] Mathilde Rives
© Mathilde Rives

Si vous avez cette agréable impression de connaître le travail de Mathilde Rives, c'est tout à fait normal. Vous l'avez sûrement déjà aperçu chez Retard Magazine, pour qui elle illustre avec brio des sujets comme la passion des lubbies ou encore la peur en avion. Une illustratrice tout terrain donc ! On a aussi pu la voir dans les pages de la revue Influencia et chez Fotokino. Des gens malins et visionnaires  qui l'ont choisi pour son habileté à jouer avec les mots et les images. Soyez attentifs et vous retrouverez à coup sûr un jeu de mots au sein de ses dessins. On retrouve aussi dès ses premiers projets un travail de la texture et du motif qui nous ravi, le tout principalement aux feutres et aux crayons. Autre truc plutôt cool, Mathilde Rives aime bien le gif et il le lui rend bien en apportant tout juste ce qu’il manquait à son boulot ! À regarder jusqu’à plus soif !

 

2017/employeemodelemathilderives/12degre5-2.gif

© Mathilde Rives

2017/employeemodelemathilderives/12degre5.gif

© Mathilde Rives

2017/employeemodelemathilderives/bam-communication.gif

© Mathilde Rives

2017/employeemodelemathilderives/bam-communication2.gif

© Mathilde Rives

2017/employeemodelemathilderives/gif-creme.gif

© Mathilde Rives

2017/employeemodelemathilderives/influ.jpg

© Mathilde Rives

2017/employeemodelemathilderives/nz-planche.jpg

© Mathilde Rives

2017/employeemodelemathilderives/nz-vignette.jpg

© Mathilde Rives

2017/employeemodelemathilderives/nz-vignette2.jpg

© Mathilde Rives

Vous aimerez aussi
Flèche
Illustration | 29.08.17 [Employé Modèle]. Jonathan Blézard

[Employé Modèle] Jonathan Blezard
Bonne ambiance

Non content d'offrir à ses concitoyens des bêtes de fêtes qui permettent à tous d'ouvrir la chemise et de danser le hip-hop, le crew Bon Esprit le fait avec classe. L'œil aiguisé par des années d'observation de la jeune classe créatrice, il s'offre le luxe de choisir ses faiseurs d'affiche parmi les plus talentueux. Le Bon Esprit Summer Camp du 2 septembre ne fait pas exception puisque le collectif parisien a choisi le compatriote Jonathan Blezard pour lui concocter une affiche pas vraiment dégueulasse. L'occasion pour nous, fins amateurs, d'aller faire un tour du côté de chez Blezard, apprenti de La Cambre et joli cœur de l'illustration, vive et instinctive, sans barrière, ni barreau, ni frontière.

VOIR+
Exposition | 28.08.17 Expo collective Jungles @ 6b

Expo collective Jungles @ 6b
Tropicalisme

Oui, c'est vrai que la jungle ça fait peur. Ça fascine, mais ça fait peur. Alors, il vaut mieux, parfois, écouter sa lâcheté et partir voir un fantasme de jungle. Mieux vaut, pour sa sécurité, se plonger dans une jungle imaginée, rêvée, magnifiée par de talentueux illsutrateurs plutôt que d'aller déranger les tarentules grosses comme un ballon de foot. Le conseil avisé du jour sera donc : éviter l'Amazonie, préférer la Seine-Saint-Denis. Car, oui, le département francilien et le 6B accuillent l'exposition collective "Jungles" avec un "s" qui en dit long sur la portée des œuvres mais aussi sur le vaste paysage offert par l'exposition et ses 30 artistes issus de la bouillante jeunesse créative. L'exposition "Jungles" se vernit le 1e septembre à 18h et voici quelques extraits alléchants.

VOIR+
Publicité Kiblind Store
Illustration | 28.04.17 [Employé Modèle] Antoine Nogueira

[Les Gens du Mag] Antoine Nogueira
1 jeune plein d'avenir

Antoine Nogueira, tout juste la vingtaine, est étudiant en troisième année d’arts graphiques à l’EPSAA, à Paris. Entre sa vie d’apprenti graphiste et celle de jeune illustrateur, se lever tôt ne lui fait pas peur. Malgré des yeux à peine ouverts il arrive à nous servir de belles illustrations colorées. Également à l’origine du collectif parisien Gribouilli, avec quatre autres étudiants, Antoine lance régulièrement des appels à participation pour son fanzine hauts en couleurs. Ainsi, il évolue dans un microcosme bouillonnant et plein d’avenir. Aussi sommes-nous refait qu'il ait réalisé une des créations originales de Kiblind #60 "Président".

VOIR+
Exposition | 27.02.17 La Fresk : Victoria Roussel

La Fresk : Victoria Roussel
La Machine du Moulin Rouge, Paris

La Machine du Moulin Rouge a depuis longtemps décidé qu'elle ne serait pas que cet endroit de débauche à la programmation musicale exigeante. La salle sait aussi se tenir. Elle l'avait prouvé en ouvrant son bar agréable au tout venant et à toute heure : le Bar à Bulle. Elle persiste et elle signe avec le projet La Fresk qui invite des illustrateurs et designeurs graphiques à venir retapisser son hall d'entrée tous les premiers mercredi du mois. Après Sph OZR et Studio Jimbo, c'est au tour de l'excellente Victoria Roussel de s'y coller. Vernissage le 1.03 à La Machine du Moulin Rouge, à Paris. On fait suivre un mini-portfolio pour se donner une idée.

VOIR+
Illustration | 17.10.16 [Employée Modèle] Amélie Fontaine

[Employée Modèle] Amélie Fontaine
Notre chouchou de la semaine

Née en 1987 à Soissons, Amélie Fontaine entre aux Arts Décoratifs de Paris où elle apprend la gravure et la sérigraphie après des études de graphisme. Son travail prend la forme d’inventaire compulsif voire obsessionnel : œufs, flûtes, fromages, jeux pour chats, bateaux chips, pastèques, insectes, récifs, méduses … Tout y passe. Mais Amélie Fontaine n’a pas qu’une corde à son arc et le repertoriage n’est pas son unique dada.

VOIR+
Illustration | 05.10.16 [Employée Modèle] Inès Longevial

[Employée Modèle] Inès Longevial
Mention surdouée

Inès Longevial, peintre, à 25 ans (retenez cet élément, c’est important pour la suite), vit à Paris. Originaire d’Agen, elle fait ses études d'art à Toulouse où elle obtient un diplôme supérieur d'arts appliqués. Surdouée, Inès Longevial fait tout toute seule et travaille de chez elle. Entre peinture à l'huile  et acrylique, toujours sur toile, évoluent principalement des femmes habités par le mouvement cubiste ou parfois même par le trait de Cocteau. Ainsi, à seulement 25 ans, Inès Longevial, mise à l’honneur de la une du magazine Etapes cet été, nous invite à la suivre de très près tant elle nous réserve de belles surprises. 

VOIR+
Publicité ADOBE_MUNCH_CONCOURS
Exposition | 22.12.15 © Jean-Michel Tixier

Jean-Michel Tixier @ Colette
Clins d'oeil et ligne claire

L'agence Talkie Walkie, M Le Magazine du Monde et Colette ont eu la brillante idée d'offrir une retrospective à l'un des plus élégants dessinateurs qui soit. Mélange d'un trait swarto-hergien et d'un humour subtil, les dessins de presse de Jean-Michel Tixier sont du genre précieux. Retour sur plus d'un an de collaboration entre le magazine et l'illustrateur, Salutations Distinguées est une de ces expositions qui ne se ratent que sous le pretexte d'une maladie grave ou d'une finale de Coupe Davis. Et comme nous ne vous souhaitons ni l'un et que l'autre se situerait plutôt au printemps, on vous veut du 4 au 30.01 chez Colette, à Paris, et plus encore le 7 pour le vernissage.

VOIR+
Illustration | 18.12.15 © Željko Lončar

[Employé Modèle]. Željko Lončar
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

À l'occasion de L'European Lab parisien de ces prochains jours, nous avons l'honneur de présenter une exposition sur le thème "2025 ?". Pour celle-ci, nous avons fait appel à 8 illustrateurs et graphistes de 8 pays différents. Et, pour la Serbie, nous sommes tombés sur le formi-formidable Željko Lončar, qui joue habilement des principe graphique pour créer de l'illustration qui flirte volontiers avec l'abstraction.

VOIR+
Illustration | 30.03.15 Pattern pour Kiesel

Edith Carron
Participante magnifique au Kiblind 52

L'illustratrice française désormais établie dans la Sainte Allemagne offre à qui veut le voir ses illustrations aux teintes colorées et aux traits fins. Une technique fraîche et crémeuse qui lui fut inspirée par ses passages à Estienne, l'ESAD de Strasbourg et la Berlin WEissenseeFine Art School. Et qui fait aujourd'hui notre bonheur, comme celui de Citrus, It's Nice That, Le Chocolat des Français ou encore The Parisianer.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind