ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Cimino Malina | 14.10.16

[Employée Modèle] Laura Ancona

La balle au rebond

Née en 1988, Laura Ancona est une jeune illustratrice française qui habite à Paris. Aperçue dans les pages des revues Citrus ou encore Influencia, son travail est à découvrir de toute urgence ! Il faut dire que niveaux couleurs, Laura Ancona ne nous ménage pas. Elle nous plonge souvent dans des mondes imaginaires, parfois de petits ilots en apesanteur sur une page blanche, parfois dans des fresques mystiques plus sombres et contrastées. Pas étonnant qu’en 2015 l'association Soukmachines la choisisse pour une résidence au Pavillon du docteur Pierre.

[Employée Modèle] Laura Ancona
© Laura Ancona

En 2012, Laura Ancona obtient son DNSEP option illustration à la Haute école des arts du Rhin basée à Strasbourg. Elle poursuit son parcours en ajoutant, en 2015, un certificat du Centre de formation des plasticiens intervenants à son CV. Entre les deux, elle crée le collectif de micro-édition Editions Rebond, accompagnée de la tout aussi illustratrice, Juliette Léveillé. Comme un héritage du fanzine, leurs ouvrages sont façonnés par leurs soins gardant intact la teinte des couleurs utilisées par les deux artistes.


L’aspect associatif et la médiation tiennent aussi une place importante dans la vie artistique de Laure Ancona qui est à la fois illustratrice et intervenante artistique. Oui parce qu’à quoi bon faire de l’art si personne ne le comprend ?


2016/employeemodelelauraancona/cascade.jpg

© Laura Ancona

2016/employeemodelelauraancona/ferme.jpg

© Laura Ancona

2016/employeemodelelauraancona/glouton.jpg

© Laura Ancona

2016/employeemodelelauraancona/image-2-xxi.jpg

© Laura Ancona

2016/employeemodelelauraancona/mon-nez.jpg

© Laura Ancona

2016/employeemodelelauraancona/serpent.jpg

© Laura Ancona

2016/employeemodelelauraancona/terrasse.jpg

© Laura Ancona

2016/employeemodelelauraancona/toboggan.jpg

© Laura Ancona

2016/employeemodelelauraancona/violaineetjeremy.jpg

© Laura Ancona

Vous aimerez aussi
Flèche
Illustration | 22.03.17 [Gens de la Couv] Maxime Mouysset

[Les Gens de la Couv] Maxime Mouysset
Le Président

Maxime Mouysset est un petit peu notre bonhomme à nous, notre gars sur qui on peut compter. Dans la partie « romance » de notre carnet de relations, il est surligné en rouge avec des cœurs surmontant les i. Ancien stagiaire et présente idole, Maxime n'a cessé de grimper la montagne de l'excellence pour se retrouver aujourd'hui au cœur de notre cœur et surtout chez vos libraires grâce à Télérama, le Centre Pompidou ou à nous. Nous sommes on ne peut plus fiers de vous présenter le travail filé de Maxime Mouysset auteur de la couverture du n°60 et de toute l'imagerie du candidat Pompon, lui cet ancien étudiant de la HEAR de Strasbourg au talent monstre. En attendant la sortie du prochain numéro, nous vous présentons son travail.

VOIR+
Design Graphique | 02.03.17 [Employés Modèles] Studio Fables

[Employés Modèles] Studio Fables
Bon Plaisir

Alors que nous marchions paisiblement dans la rue à la recherche de notre pain quotidien, nous tombions nez à nez avec une affiche au graphisme fier mais sympathique. Évidemment, c'était pour une soirée Bon Esprit. Nous rapprochions alors le sus-nommé "nez" pour en dévoiler le mystérieux auteur : il s'agissait du Studio Fables. Oh merveille, à présent nous le savions et nous pourrons stalker à l'envie comme si nous avions 14 ans et que nous étions amoureux. Amoureux de la typographie et d'un chaud minimalisme, le Studio Fables, composé de Majan Dutertre, Paul‑Henri Schædelin et Laurent Tacco se plait à rendre nos soirées, nos sites web, nos magazines et nos livres plus jolis. Snatch, les soirées Bon Esprit, Evian ou Centre Commercial sont parmi les heureux bénéficiaires de leur bon plaisir.

VOIR+
Publicité NUITS SONORES_2017
Exposition | 27.02.17 La Fresk : Victoria Roussel

La Fresk : Victoria Roussel
La Machine du Moulin Rouge, Paris

La Machine du Moulin Rouge a depuis longtemps décidé qu'elle ne serait pas que cet endroit de débauche à la programmation musicale exigeante. La salle sait aussi se tenir. Elle l'avait prouvé en ouvrant son bar agréable au tout venant et à toute heure : le Bar à Bulle. Elle persiste et elle signe avec le projet La Fresk qui invite des illustrateurs et designeurs graphiques à venir retapisser son hall d'entrée tous les premiers mercredi du mois. Après Sph OZR et Studio Jimbo, c'est au tour de l'excellente Victoria Roussel de s'y coller. Vernissage le 1.03 à La Machine du Moulin Rouge, à Paris. On fait suivre un mini-portfolio pour se donner une idée.

VOIR+
Print | 22.02.17 Nyctalope #9

[Revue] Nyctalope #9
Le baroud d'honneur

Pour la revue Nyctalope, le moment est venu de tirer sa révérence en ce début d’année 2017. Mais pas avant un dernier grand coup. Entre traits de contours et couleurs de remplissage, les 150 pages du Nyctalope #9 débordent d’illustrations et de bandes dessinées dont l’essence même est d’apporter quelque chose de nouveau au lecteur, et aux illustrateurs. Et pour cela, les anciens Strasbourgeois Marion Fayolle, Matthias Malingrëy et Simon Roussin peuvent compter sur un œil alerte et des petits copains de type talentueux. Parmi eux, nous retrouvons certains de nos chouchous-à-la-vie-à-la-mort, du type Maïté Grandjouan, Yann Kebbi, Eugène Riousse, Jérémie Fischer, Fanny Blanc ou Mayumoi Otero. En Amérique, on appelle ça un all-star game. Lancement parisien le 22 février à La Régulière.

VOIR+
Illustration | 17.10.16 [Employée Modèle] Amélie Fontaine

[Employée Modèle] Amélie Fontaine
Notre chouchou de la semaine

Née en 1987 à Soissons, Amélie Fontaine entre aux Arts Décoratifs de Paris où elle apprend la gravure et la sérigraphie après des études de graphisme. Son travail prend la forme d’inventaire compulsif voire obsessionnel : œufs, flûtes, fromages, jeux pour chats, bateaux chips, pastèques, insectes, récifs, méduses … Tout y passe. Mais Amélie Fontaine n’a pas qu’une corde à son arc et le repertoriage n’est pas son unique dada.

VOIR+
Illustration | 14.04.16 [Exportfolio] Margaux Othats

[L'Évènement du jeudi] Margaux Othats expose
Du 14.04 au 1.05 chez Artazart

Oh, cela fait bien longtemps que nous sommes aux basques de Margaux Othats. Sortie, comme nombre de ses talentueux confrères, de l'illustre HEAR de Strasbourg, l'illustratrice de 26 ans trouble nos sens comme bien peu. Semant régulièrement ses merveilles chez Magnani, Nyctalope, au New York Times ou dans la Revue XXI, elle s'apprête à recommencer, chez Magnani encore, pour son nouveau livre Un Jour Dehors. À cette occasion, la librairie-galerie parisienne Artazart lui offre ses murs du 14 avril au 1e mai, et même, le 14 au soir, une table de dédicace pour y parapher son dernier livre. On ne pouvais pas rater l'occasion de lui faire un petit clin d'oeil avec un portfolio.

VOIR+
Illustration | 09.02.16 [Employé Modèle] Gomazio

[Employé Modèle] Gomazio
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Le dénommé Gomazio est un garçon qui a du cran. Alors qu'il menait - sans aucun doute - une brillante carrière d'ingénieur en construction mécanique, le voilà qu'il la quitte sans remords pour embrasser le monde des arts visuels. Le pire, c'est qu"il a eu raisons. Comme l'aveugle avec un pistolet celui-ci tire en effet dans tous les coins. Et touche dans le mille à chaque. Dessins faussement naïf, constructions géométrique, architectures impossibles ou patterns stylisé, Gomazio ne s'embarrasse pas des styles et avance contre vents et marées. Jamais dans la tendance, mais toujours dans la bonne direction.

VOIR+
Publicité ADOBE_STOCK_FEVRIER_2017_4
Illustration | 30.03.15 Pattern pour Kiesel

Edith Carron
Participante magnifique au Kiblind 52

L'illustratrice française désormais établie dans la Sainte Allemagne offre à qui veut le voir ses illustrations aux teintes colorées et aux traits fins. Une technique fraîche et crémeuse qui lui fut inspirée par ses passages à Estienne, l'ESAD de Strasbourg et la Berlin WEissenseeFine Art School. Et qui fait aujourd'hui notre bonheur, comme celui de Citrus, It's Nice That, Le Chocolat des Français ou encore The Parisianer.

VOIR+
Illustration | 19.03.15 Jérémie Fischer

Jérémie Fischer
Et la couleur fut

Jérémie Fischer est issu de l'ESAD de Strasbourg, maintenant connue sous le nom de HEAR. Le trait joyeux, la couleur facile, Jérémie s'est vite attiré les amours de maisons d'édition (Les Petits Platons, Nobrow, Magnani, Orbis Pictus Club, etc.) et autres magazines de bon goût (Cut, New York Times, Poly, etc.). Il a également créé son propre média : la Revue Pan, bel alliage entre la littérature et l'illustration.

VOIR+
Illustration | 19.03.15 Icinori

Icinori
À l'ancienne

Icinori est un couple d'illustrateurs bien sous tout rapport, puisqu'ils proposent des oeuvres avec ce qu'il faut de respect pour les anciens et de bonds en avant. Un alliage qui donne des dessins d'une beauté peu commune mais diablement charmante. Raphaël Urwiller et Mayumi Otero doivent maintenant en être conscients maintenant qu'ils ont travaillé avec Le Monde, le NY Times, Le Tigre, etc.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind