ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Cimino Malina | 05.10.16

[Employée Modèle] Inès Longevial

Mention surdouée

Inès Longevial, peintre, à 25 ans (retenez cet élément, c’est important pour la suite), vit à Paris. Originaire d’Agen, elle fait ses études d'art à Toulouse où elle obtient un diplôme supérieur d'arts appliqués. Surdouée, Inès Longevial fait tout toute seule et travaille de chez elle. Entre peinture à l'huile  et acrylique, toujours sur toile, évoluent principalement des femmes habités par le mouvement cubiste ou parfois même par le trait de Cocteau. Ainsi, à seulement 25 ans, Inès Longevial, mise à l’honneur de la une du magazine Etapes cet été, nous invite à la suivre de très près tant elle nous réserve de belles surprises. 

[Employée Modèle] Inès Longevial
© Inès Logevial

Tout d’abord, Inès Longevial a une belle flopée de projets commerciaux à son actif : Levi’s, Heineken, Nike, feu l’Isolé à Pigalle, American Vintage ..  En 2015, elle collabore avec l’accessoiriste Amélie Pichard pour une série de foulards. Et lorsque que, pour changer, Pamela Anderson choisit de se vêtir c’est avec un foulard Amelie Pichard signé Inès Longevial.


Mais elle ne s’arrête pas la. Jour après jour, son style se transforme. De nouvelles techniques et de nouvelles inspirations apparaissent à chaque peinture. N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son compte Instagram, quotidiennement alimenté, qui rend compte de sa mue fulgurante. Face à nos yeux ébahis (oui) on assiste à son évolution vers un statut de vraie peintre.

 

Sa première exposition (quasi solo) se tenait en mars 2016 à la Galerie M à Toulouse, tenue par le rugbymen Yoann Maestri. Elle y partage alors l’affiche avec le dessinateur Jean André.


2016/employeemodeleineslogevial/boring.jpg

© Inès Longevial

2016/employeemodeleineslogevial/il.jpg

© Inès Longevial

2016/employeemodeleineslogevial/happytobesad.jpg

© Inès Longevial

2016/employeemodeleineslogevial/il2.jpg

© Inès Longevial

2016/employeemodeleineslogevial/il3.jpg

© Inès Longevial

2016/employeemodeleineslogevial/il7.jpg

© Inès Longevial

2016/employeemodeleineslogevial/il8.jpeg

© Inès Longevial

2016/employeemodeleineslogevial/reddevil.jpg

© Inès Longevial

2016/employeemodeleineslogevial/souvienstoidemoublier.jpg

© Inès Longevial

Vous aimerez aussi
Flèche
Illustration | 10.02.17 [Les Gens du Mag] Alice Durand-Wietzel

[Les Gens du Mag] Alice Durand-Wietzel
Comme dans un duvet

Dans le numéro 59 de Kiblind nous avons eu le grand bonheur d'accueillir Alice Durand-Wietzel. Un bonheur, oui, car celle qui est encore étudiante a le trait maîtrisé et le style affirmé. Légèrement focalisée sur le corps féminin qui se dore au soleil, Alice nous sert de la rondeur, de la texture et de la couleur très justement agencée, qui nous permet de nous sentir, face à ses œuvres, comme dans une couette toute douce avec bouillotte intégrée. Il faut croire qu'à l'École des Arts Décoratifs de Paris, on enseigne la caresse et et le calin plutôt que le scalpel. Tout en confort, donc, Alice Durand-Wietzel est en train de construire une œuvre à part, qui câline gentiment les yeux et l'âme.

VOIR+
Illustration | 09.02.17 [Employée Modèle] Fanny Demarais

[Employée Modèle] Fanny Demarais
Cuvée nouveaux talents

Après Antoine Nogueira on continue l’exploration de ceux qui, selon nous, feront le paysage dessiné de demain. Aujourd’hui, on vous présente Fanny Demarais, jeune artiste de 25 ans, aperçue pour la première fois au détour des Puces de l’Illustration en décembre dernier. Elle vient tout juste d’obtenir son diplôme en design graphique à l’Ecole supérieure d'arts des Pyrénées de Pau, dont elle est originaire.

 

VOIR+
Publicité NUITS SONORES_2017
Illustration | 08.02.17 Thibaut Gleize @ Sergeant Paper

Thibaut Gleize @ Sergeant Paper
Chienne de vie

L'illustrateur Thibaut Gleize a pour habitude de ne pas suivre ces pénibles autoroutes du soleil qui ne mènent qu'à la mer et aux cocotiers. Lui préfère les zigzags, de ceux qui l'ont mené d'études d'ébénisterie jusqu'a l'infographie puis l'illustration. À l'occasion de son exposition chez Sergeant Paper, Thibaut Gleize a encore une fois opté pour l'aire d'autoroute, celle située entre le mariage et la SPA. Amours Chiennes est ainsi la série qu'il présente dans l'illustre boutique parisienne, avec ce qu'il faut de cœurs battants, de saucisses de chez le boucher et de jolis toutous. Une aubaine pour ceux qui passent leur Saint-Valentin main dans la patte avec leur chien.

VOIR+
Illustration | 02.02.17 [Employé Modèle] Antoine Nogueira

[Employé Modèle] Antoine Nogueira
1 jeune plein d'avenir

Antoine Nogueira, tout juste la vingtaine, est étudiant en deuxième année d’arts graphiques à l’EPSAA, à Paris. Entre sa vie d’apprenti graphiste et celle de jeune illustrateur, se lever tôt ne lui fait pas peur. Malgré des yeux à peine ouverts il arrive à nous servir de belles illustrations colorées. Également à l’origine du collectif parisien Gribouilli, avec quatre autres étudiants, Antoine lance régulièrement des appels à participation pour son fanzine hauts en couleurs. Ainsi, il évolue dans un microcosme bouillonnant et plein d’avenir. 

VOIR+
Illustration | 29.09.16 [Employée Modèle] Camille de Cussac

[Employée Modèle] Camille de Cussac
Copine comme cochon

Fraichement diplômée de l’Ecole de Condé (avec mention du jury s’il vous plait), Camille de Cussac n’officie pas vraiment seule. Accompagnée de ses camarades de promotion, elle forme Jaune Cochon, un collectif qui sévit dans le quartier de la Butte aux Cailles à Paris. Une joyeuse bande de cochons dont chaque membre à son style bien à lui.  Ses dessins, colorés et drôles, documentent l’actualité, sa vie, ses rencontres, ses sorties, ses voyages. Spontanés, vrais, ses traits de feutres découvrent une petite soeur de Brecht Evens, sans le travail des fonds, car Camille de Cussac ne nous sert ses personnages que sur fond blanc.

VOIR+
Illustration | 29.03.16 Hector de La Vallée

[Les Gens du Mag] Hector de La Vallée
Penseur du n°56

Hector de la Vallée aka Le Lac de Feu a choisit pour se décrire la punchline de Karlito "200% crevard, trop puissant, malin et rusé". Et tiens. Et pourquoi pas. C'est vrai qu'il a une forte inclination pour le rap, lui qui collabore très régulièrement avec l'un des meilleurs sites consacrés à la chose : Pure Baking Soda. Malin et rusé, oui, oui, tant ses illustrations regorgent d'un humour taquin propre à séduire les plus morne d'entre nous. Trop puissant, aussi, avec ses apparitions pour Télérama, Les Inrocks et sa récente collaboration au long cours avec Society. Crevard, on veut pas se prononcer.

VOIR+
Illustration | 22.03.16 [Employé Modèle] David Porchy

[Employé Modèle] David Porchy
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

David Porchy était déjà venu nous dire coucou, il y a quelques temps de ça, à l'occasion du Kiblind 45. Des lustres qui n'ont pas effacé le talent du jeunot parisien, qui expose au 12 rue Filles du Calvaire sa nouvelle série, Feu d'Artifice. Après être passé par la Art Paris du Grand Palais jusqu'à New York, en passant par Barcelone ou la parisienne Galerie A.L.F.A, David Porchy sait que son dessin plait, que ses figurations réalistissimes charment, que ses twists surréels séduisent. Pour cette nouvelle exposition, le cher David Porchy y ajoute le fruit défendu jusqu'alors : la couleur. Vernissage le 30 mars.

VOIR+
Publicité ADOBE_STOCK_FEVRIER_2017_3
Exposition | 22.12.15 © Jean-Michel Tixier

Jean-Michel Tixier @ Colette
Clins d'oeil et ligne claire

L'agence Talkie Walkie, M Le Magazine du Monde et Colette ont eu la brillante idée d'offrir une retrospective à l'un des plus élégants dessinateurs qui soit. Mélange d'un trait swarto-hergien et d'un humour subtil, les dessins de presse de Jean-Michel Tixier sont du genre précieux. Retour sur plus d'un an de collaboration entre le magazine et l'illustrateur, Salutations Distinguées est une de ces expositions qui ne se ratent que sous le pretexte d'une maladie grave ou d'une finale de Coupe Davis. Et comme nous ne vous souhaitons ni l'un et que l'autre se situerait plutôt au printemps, on vous veut du 4 au 30.01 chez Colette, à Paris, et plus encore le 7 pour le vernissage.

VOIR+
Illustration | 18.12.15 © Željko Lončar

[Employé Modèle]. Željko Lončar
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

À l'occasion de L'European Lab parisien de ces prochains jours, nous avons l'honneur de présenter une exposition sur le thème "2025 ?". Pour celle-ci, nous avons fait appel à 8 illustrateurs et graphistes de 8 pays différents. Et, pour la Serbie, nous sommes tombés sur le formi-formidable Željko Lončar, qui joue habilement des principe graphique pour créer de l'illustration qui flirte volontiers avec l'abstraction.

VOIR+
Illustration | 19.03.15 Florent Groc Florent

Florent Groc Florent
Mémoires d'outre-rêve

Florent Groc ne se lasse pas d'admirer le façonnage des ans. Admiratif des coïncidences et hasards des paysages, il passe son temps à s'en souvenir. Les panoramas qu'il réinvente à la gouache, au feutre ou au crayon sont les témoignages mensongers d'une terre qui n'a jamais existé. Un curieux mélange de réel et de rêveries qui donne toute sa puissance au travail de Florent Groc Florent.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind