ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Cimino Malina | 09.02.17

[Employée Modèle] Fanny Demarais

Cuvée nouveaux talents

Après Antoine Nogueira on continue l’exploration de ceux qui, selon nous, feront le paysage dessiné de demain. Aujourd’hui, on vous présente Fanny Demarais, jeune artiste de 25 ans, aperçue pour la première fois au détour des Puces de l’Illustration en décembre dernier. Elle vient tout juste d’obtenir son diplôme en design graphique à l’Ecole supérieure d'arts des Pyrénées de Pau, dont elle est originaire.

 

[Employée Modèle] Fanny Demarais
© Fanny Demarais

À la fois illustratrice et créatrice, Fanny Demarais travaille principalement en noir et blanc, étayé par l’encre de Chine, l’utilisation de tampons et de la gravure. Elle cultive l’art du fait main et de l'artisanat. Une pratique qu'elle cherche à nous faire partager puisqu'elle réalise aussi des petits décors à monter soi-même. En collant, découpant, gravant, peignant, pliant, Fanny Demarais construit petit à petit un univers où il n’est pas rare de tomber sur « des yeux solitaires, des visages inexpressifs qui observent avec intensité, des mains qui cherchent quelque chose à attraper. » Une redondance de motifs qui cachent d'après elle sa timidité, mais dont l'artiste a su faire une force, c’est ça le vrai talent !


2017/employeemodelefannydemarais/inktober-03-collect.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/inktober-28-burn.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/inktober-10-jump.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/inktober-13-scared.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/eaux-troubles.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/inktober-22-little.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/inktober_0019.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/preter-main-forte.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/formes-automnales.jpg

© Fanny Demarais

2017/employeemodelefannydemarais/speakingwolf2.jpg

© Fanny Demarais

Vous aimerez aussi
Flèche
Illustration | 08.03.17 [Employés Modèles] Manach & Bienvenu

[Employés Modèles] Manach & Bienvenu
Entre les lignes

Kevin Manach et Ugo Bienvenu forment Manach & Bienvenu, un duo tout droit sorti de l’Ecole des Gobelins où ils se rencontrent, il y a quelques années, autour de la littérature (Dostoïevski, Philip K. Dick, Marguerite Duras) et du manga (Otomo, Cat's Eyes). À la manière d’un « Où est Charlie », il n’est pas inhabituel de les débusquer dans leurs créations, cameo subtil qui les fait régner en maître sur un univers qui allie l’animation et le dessin. Ils s’épanouissent dans un monde parallèle, toujours un peu dérangeant, voir inquiétant (on vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil au clip du morceau "Voyages Chromatiques" de Renart), où ils jouent sur différents niveaux de lecture… Et nous on adore ça.

VOIR+
Publicité BIENNALE ART CONTEMPORAIN_2017
Design Graphique | 02.03.17 [Employés Modèles] Studio Fables

[Employés Modèles] Studio Fables
Bon Plaisir

Alors que nous marchions paisiblement dans la rue à la recherche de notre pain quotidien, nous tombions nez à nez avec une affiche au graphisme fier mais sympathique. Évidemment, c'était pour une soirée Bon Esprit. Nous rapprochions alors le sus-nommé "nez" pour en dévoiler le mystérieux auteur : il s'agissait du Studio Fables. Oh merveille, à présent nous le savions et nous pourrons stalker à l'envie comme si nous avions 14 ans et que nous étions amoureux. Amoureux de la typographie et d'un chaud minimalisme, le Studio Fables, composé de Majan Dutertre, Paul‑Henri Schædelin et Laurent Tacco se plait à rendre nos soirées, nos sites web, nos magazines et nos livres plus jolis. Snatch, les soirées Bon Esprit, Evian ou Centre Commercial sont parmi les heureux bénéficiaires de leur bon plaisir.

VOIR+
Illustration | 10.02.17 [Les Gens du Mag] Alice Durand-Wietzel

[Les Gens du Mag] Alice Durand-Wietzel
Comme dans un duvet

Dans le numéro 59 de Kiblind nous avons eu le grand bonheur d'accueillir Alice Durand-Wietzel. Un bonheur, oui, car celle qui est encore étudiante a le trait maîtrisé et le style affirmé. Légèrement focalisée sur le corps féminin qui se dore au soleil, Alice nous sert de la rondeur, de la texture et de la couleur très justement agencée, qui nous permet de nous sentir, face à ses œuvres, comme dans une couette toute douce avec bouillotte intégrée. Il faut croire qu'à l'École des Arts Décoratifs de Paris, on enseigne la caresse et et le calin plutôt que le scalpel. Tout en confort, donc, Alice Durand-Wietzel est en train de construire une œuvre à part, qui câline gentiment les yeux et l'âme.

VOIR+
Illustration | 16.11.16 [Employée Modèle] Clara López

[Employée Modèle] Clara López
Hybridations compulsives

Née à Santander, une ville du nord de l’Espagne, l'illustratrice Clara López vit désormais à Bilbao. Titulaire d'un diplôme en Beaux-Arts obtenu à l'Université Basque, elle se spécialise après en dessin et en illustration. Entre cynisme et humour, elle se présente comme née bébé punk au milieu des glorieuses années 80. Dans les années 90, ses jambes et ses bras grandissent lui permettant finalement d'atteindre le bouton de l'ascenseur, un de ses succès majeurs.

VOIR+
Illustration | 24.05.16 [Employée Modèle]. Frida Clerhage

[Employée Modèle] Frida Clerhage
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Aujourd’hui le chouchou de la semaine c’est la jeune illustratrice et graphiste Frida Clerhage, et elle nous vient de Göteborg, une jolie ville de Suède.   Elle étudie actuellement à la HDK school of design and craft, où elle se perfectionne dans les beaux arts, après avoir étudié le design d’espace.  Au cours des différentes étapes de son parcours déjà riche, Frida évolue dans un univers certes encore en définition, mais tout de même fascinant. Un monde empli de plantes, de motifs, de couleurs vives, d’animaux, de bout d’humains et de créatures hybrides qu’elle appelle « humanimals »(animal + humain, mais ça vous l’aviez compris). A découvrir sur son Instagram où son style se développe de jour en jour pour notre plus grand plaisir !

VOIR+
Illustration | 19.04.16 [Employé Modèle] Jan Buchczik

[Employé Modèle] Jan Buchczik
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Jan Buchczik est l'un des tenants du renouveau de la ligne claire. Pourtant, point de sang belge ou français dans ces veines-là : nous avons affaire à un bel Allemand, Frankfurter bon teint. Né en 1988 sur les belles rives du Main, Jan Buchzik opère toujours depuis celles-ci à réaliser des illustrations pétries d'humour et de beautés plastiques. Une alliance formidable pour n'importe quel titre de presse ou entreprise classique. Sauf que Jan ne dessine pas pour n'importe qui, en témoigne son hall of fame de clients : Die Zeit, New York Times, Sunday Times, Sosh, Google, Credit Suisse, Esquire, Suddeütsche Zeitung, etc.

VOIR+
Publicité MAINTENANT_2017
Illustration | 08.12.15 [Employés Modèles]. Freak City

[Employé Modèle]. Freak City
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Le Bordelais de Freak City a le vent dans les cheveux et l'Amérique dans le sang. Pourtant, celui-là, Girondin comme Valbuena, aurait dû suivre la route qui était la sienne et se cantonner aux cannelés. Mais on ne se refait pas : les yeux rivés vers l'Atlantique et les mains agiles, il nous abreuve de son trait trash situé entre Charles Burns, le tatouage et un générique de Sauvé par le Gong. Cette bizarrerie est appréciée fort chez nous, mais aussi chez Vice, GQ Magazine, Red Bull, Microsoft, XXI, Schnock, etc.

VOIR+
Illustration | 31.03.15 House Of Cards

Thomas Danthony
Participant formidable au Kiblind 52

L'excellent Thomas Danthony vit et travaille à Londres. Mais s'll manque alors de bon pain et de picodon de qualité, cela ne l'empêche toutefois pas d'aiguiser son talent d'illustrateur et de graphiste pour des gens aussi bien mis que Penguin, Arte, Netflix, Grand Marnier, Little White Lies, Usbek & Rica, etc.

VOIR+
Illustration | 30.03.15 Pattern pour Kiesel

Edith Carron
Participante magnifique au Kiblind 52

L'illustratrice française désormais établie dans la Sainte Allemagne offre à qui veut le voir ses illustrations aux teintes colorées et aux traits fins. Une technique fraîche et crémeuse qui lui fut inspirée par ses passages à Estienne, l'ESAD de Strasbourg et la Berlin WEissenseeFine Art School. Et qui fait aujourd'hui notre bonheur, comme celui de Citrus, It's Nice That, Le Chocolat des Français ou encore The Parisianer.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind