ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Cimino Malina | 05.09.17

[Employé Modèle] Tom Vaillant

King Jouet

Tom Vaillant est un jeune dessinateur, de tout juste 20 ans. Il s’est formé à l'Ecole Estienne, obtenant un DMA illustration. En parallèle il fait ses armes chez Ruppert & Mulot, 3foisparjour, ou au sein de la revue Relief. Cette année, il étudie la bande dessinée et fera sa rentrée chez les grands, à la HEAR de Strasbourg, vivier de tant de talents dont on aime vous parler ici. “J’ai construit ma maison comme un jouet et j’y joue du matin au soir.” Quand il parle de son travail, Tom Vaillant cite Pablo Neruda, qui met en lumière des dualités que l’on retrouve au sein de son travail : enfance et maturité, sérieux et jeu. On l’avoue, on trépigne à l’idée que vous découvriez tout ça !

[Employé Modèle] Tom Vaillant
© Tom Vaillant

Ces derniers mois, Tom Vaillant distille son talent et multiplie les supports. Impossible du coup de passer à coté de sa dextérité. Internet, exposition, fanzine, il est partout ! On l'a donc vu chez Ciné croquis, avec un concept génial qui met à l’honneur, chaque semaine, un illustrateur et le cinéma. Durant l’exposition collective Jungles au 6B, à Saint-Denis, qui réunissait une trentaine de jeunes illustrateurs ou encore dans les pages de la revue Erratum ou du fanzine Bords du collectif Gribouilli. Autre délicate attention, tout au long du mois de Mai, le collectif de micro-édition de bande dessinée Flutiste publiait quotidiennement deux planches de « Le Ciel est en feu ». Un livre conçu sous la forme d'un leporello, ou livre en accordéon, qui donnait alors à voir l'étendu de son style déjà bien affirmé. Un style où la forme est omniprésente et s’exprime dans des constructions géométriques. Il y a aussi ses traits, réguliers, hachés que chaque dessin accueille, presque comme une signature. Mais attention chez Tom Vaillant ce n’est pas que la forme qui prime ! Il est constamment en recherche de sens, d'une histoire à raconter. Un exercice périlleux mais qu’il semble réussir à merveille.


2017/employemodeletomvaillant/bonjour_ozu_cinecroquis.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/charbon_riso_engrenage.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/erratummusique2-copie-2.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/extrait_animation_reliefs.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/fanzine_bords_gribouilli.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/fanzine_ficus.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/img_0465.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/reliefs_aurore_boreale.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/stage_3fois_par_jour.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/tobobanquise.jpg

© Tom Vaillant

2017/employemodeletomvaillant/tranquilou_pilou.jpg

© Tom Vaillant

Vous aimerez aussi
Flèche
Exposition | 28.08.17 Expo collective Jungles @ 6b

Expo collective Jungles @ 6b
Tropicalisme

Oui, c'est vrai que la jungle ça fait peur. Ça fascine, mais ça fait peur. Alors, il vaut mieux, parfois, écouter sa lâcheté et partir voir un fantasme de jungle. Mieux vaut, pour sa sécurité, se plonger dans une jungle imaginée, rêvée, magnifiée par de talentueux illsutrateurs plutôt que d'aller déranger les tarentules grosses comme un ballon de foot. Le conseil avisé du jour sera donc : éviter l'Amazonie, préférer la Seine-Saint-Denis. Car, oui, le département francilien et le 6B accuillent l'exposition collective "Jungles" avec un "s" qui en dit long sur la portée des œuvres mais aussi sur le vaste paysage offert par l'exposition et ses 30 artistes issus de la bouillante jeunesse créative. L'exposition "Jungles" se vernit le 1e septembre à 18h et voici quelques extraits alléchants.

VOIR+
Illustration | 11.07.17 [Employée Modèle] Summer du Plessis

[Employée Modèle] Summer du Plessis
Fonds et formes

Summer du Plessis est illustratrice, et s’intéresse de très près à la relation image et texte, aux techniques d’impression et à l’objet du livre, principalement sous la forme du fanzine. Elle s'amuse aussi des textures et des nombreuses techniques qui lui sont offertes, impression riso, sérigraphie, crayons, gouache qui lui permettent de disséminer ses couleurs vives, qui font sa marque de fabrique.Elle aime ce qui est brillant, mais brisé, à l’intérieur, à l’image de la vie de Frida Kahlo, une grande inspiration pour l’artiste. On sent aussi parfois un gout pour Matisse et son tableau Intérieur aux aubergines que l’on retrouve dans ses scènes déconstruites aux motifs multiples, qui nous font parfois perdre tout sens des perspectives. 

VOIR+
Publicité BIENNALE ART CONTEMPORAIN_2017
Illustration | 11.07.17 [Employée Modèle] Mathilde Rives

[Employée Modèle] Mathilde Rives

Mathilde Rives est une jeune illustratrice freelance. Un statut qui lui confère une liberté qu’elle apprécie puisqu’il lui laisse le temps de jongler entre commandes et projets perso. Née un 1er avril à Bayonne, elle quitte la plage pour aller étudier aux beaux-arts de Lyon, pendant quatre ans. Après un échange à Leipzig en Allemagne, dans une section « printmaking » elle poursuit avec un Master aux Arts Décos de Paris, terminé il y a peu, en 2015. Aujourd’hui toujours parisienne, elle travaille à Arceuil, au sein de l’atelier Pauline Perplexe, entre atelier et lieu d'exposition, qui regroupe des artistes de tout horizons.

VOIR+
Illustration | 27.04.17 [Les Gens du Mag] Célestin Krier

[Les Gens du Mag] Célestin Krier
Noir c'est noir

Le jeune Célestin Krier est venu à nous comme le printemps : naturellement, gentiment, rafraîchissant. Avec un mail en fait. Mais nous n'avons pas été déçus du voyage dans l'étrange monde que construit le dessinateur parisien, entre abstractions graphiques et figurations quasi-antiques. À cela s'ajoute une utilisation des couleurs (quand il y en a) tout à fait au point et une maîtrise de la noirceur peu commune. Cette technique adaptée et adaptable, nous avons eu la chance de pouvoir l'accueillir dans notre numéro 60 "Président", dans lequel il s'est complu à nous dessiner son candidat pour la présidentielle, l'éternelle et majestueuse Ombre. Retrouvez Célestin Krier à notre évènement parisien le 4 mai au Point Éphémère pour des dessins en direct.

VOIR+
Illustration | 07.04.17 [Gens de la Couv] Maxime Mouysset

[Les Gens de la Couv] Maxime Mouysset
Le Président

Maxime Mouysset est un petit peu notre bonhomme à nous, notre gars sur qui on peut compter. Dans la partie « romance » de notre carnet de relations, il est surligné en rouge avec des cœurs surmontant les i. Ancien stagiaire et présente idole, Maxime n'a cessé de grimper la montagne de l'excellence pour se retrouver aujourd'hui au cœur de notre cœur et surtout chez vos libraires grâce à Télérama, le Centre Pompidou ou à nous. Nous sommes on ne peut plus fiers de vous présenter le travail filé de Maxime Mouysset auteur de la couverture du n°60 et de toute l'imagerie du candidat Pompon, lui cet ancien étudiant de la HEAR de Strasbourg au talent monstre. En attendant la sortie du prochain numéro, nous vous présentons son travail.

VOIR+
Print | 22.02.17 Nyctalope #9

[Revue] Nyctalope #9
Le baroud d'honneur

Pour la revue Nyctalope, le moment est venu de tirer sa révérence en ce début d’année 2017. Mais pas avant un dernier grand coup. Entre traits de contours et couleurs de remplissage, les 150 pages du Nyctalope #9 débordent d’illustrations et de bandes dessinées dont l’essence même est d’apporter quelque chose de nouveau au lecteur, et aux illustrateurs. Et pour cela, les anciens Strasbourgeois Marion Fayolle, Matthias Malingrëy et Simon Roussin peuvent compter sur un œil alerte et des petits copains de type talentueux. Parmi eux, nous retrouvons certains de nos chouchous-à-la-vie-à-la-mort, du type Maïté Grandjouan, Yann Kebbi, Eugène Riousse, Jérémie Fischer, Fanny Blanc ou Mayumoi Otero. En Amérique, on appelle ça un all-star game. Lancement parisien le 22 février à La Régulière.

VOIR+
Illustration | 14.10.16 [Employée Modèle] Laura Ancona

[Employée Modèle] Laura Ancona
La balle au rebond

Née en 1988, Laura Ancona est une jeune illustratrice française qui habite à Paris. Aperçue dans les pages des revues Citrus ou encore Influencia, son travail est à découvrir de toute urgence ! Il faut dire que niveaux couleurs, Laura Ancona ne nous ménage pas. Elle nous plonge souvent dans des mondes imaginaires, parfois de petits ilots en apesanteur sur une page blanche, parfois dans des fresques mystiques plus sombres et contrastées. Pas étonnant qu’en 2015 l'association Soukmachines la choisisse pour une résidence au Pavillon du docteur Pierre.

VOIR+
Publicité ADOBE_STOCK_AVRIL_2017_3
Illustration | 28.06.16 [Employée Modèle]. Louise Duneton

[Employée Modèle]. Louise Duneton
Tous les mois, un nouveau chouchou

Louise Duneton est une jeune dessinatrice, auteure et illustratrice, diplômée de l'école des Arts Décoratifs de Strasbourg. Avec d’autres diplômées des Arts Deco (Alerte name dropping) Pauline Barzilaï, Astrid Huguet, Roxane Lumeret et Bénédicte Muller, elle fonde le collectif d'illustration et d'édition Dessins des fesses. Les petits chanceux on pu retrouver leur super travail aux Puces de l’illustration ou encore à la Slow Galerie à Paris. Seule, elle s'échine la journée durant à l'élaboration de peinture sinueuse où le paysage coule plus qu'il n'est figé. Une obsession du vivant, du mouvant, qui sied fort bien à nos yeux ébahis.

VOIR+
Illustration | 14.04.16 [Exportfolio] Margaux Othats

[L'Évènement du jeudi] Margaux Othats expose
Du 14.04 au 1.05 chez Artazart

Oh, cela fait bien longtemps que nous sommes aux basques de Margaux Othats. Sortie, comme nombre de ses talentueux confrères, de l'illustre HEAR de Strasbourg, l'illustratrice de 26 ans trouble nos sens comme bien peu. Semant régulièrement ses merveilles chez Magnani, Nyctalope, au New York Times ou dans la Revue XXI, elle s'apprête à recommencer, chez Magnani encore, pour son nouveau livre Un Jour Dehors. À cette occasion, la librairie-galerie parisienne Artazart lui offre ses murs du 14 avril au 1e mai, et même, le 14 au soir, une table de dédicace pour y parapher son dernier livre. On ne pouvais pas rater l'occasion de lui faire un petit clin d'oeil avec un portfolio.

VOIR+
Illustration | 14.04.15 Maïté Grandjouan

Maïté Grandjouan
Participante formidable au Kiblind 52

En bonne élève de l'ESAD de Strasbourg, Maïté Grandjouan est un bijou de l'illustration. À cheval entre le réel et l'extraordinaire, entre le naturel et le paranormal, Maïté Grandjouan ne laisse pas le spectateur inactif, mais l'emmène bien plutôt jusqu'aux portes de l'imaginaire. Un travail fascinant qu'elle décline sur micro-édition, peintures et sérigraphies ou avec son collectif dans l'excellente revue Sourire Magazine. Elle sera exposée le 9.04 au Point Éphémère.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind