ligne

Galerie

Flèche

Illustration | Gueugneau Maxime | 30.03.15

Edith Carron

Participante magnifique au Kiblind 52

L'illustratrice française désormais établie dans la Sainte Allemagne offre à qui veut le voir ses illustrations aux teintes colorées et aux traits fins. Une technique fraîche et crémeuse qui lui fut inspirée par ses passages à Estienne, l'ESAD de Strasbourg et la Berlin WEissenseeFine Art School. Et qui fait aujourd'hui notre bonheur, comme celui de Citrus, It's Nice That, Le Chocolat des Français ou encore The Parisianer.

Pattern pour Kiesel
© Édith Carron
2015/edithcarron/edith-carron_-patern-for-kiesel-support-your-local-heroes_oiseaux.jpg

© Edith Carron

Motif pour Kiesel "Support Your Local Heroes"

2015/edithcarron/edith-carron_journal_william-birthday.jpg

© Edith Carron

Journal - "William's Birthday"

2015/edithcarron/edithcarron_cartevoeux_2013.jpg

© Edith Carron

Carte de voeux 2013

2015/edithcarron/edithcarron_happynewyear_2015_pedra-blanca.jpg

© Edith Carron

Carte de Voeux 2015

2015/edithcarron/edithcarron_journal_filmset_2015.jpg

© Edith Carron

Journal - "Filmset 2015"

2015/edithcarron/journal_ana_einladung_edithcarron.jpg

© Édith Carron

Journal - "Ana Einladung"

2015/edithcarron/tablette-chocolat-des-francais_bisous-blanc.jpg

© Édith Carron

Illustration pour les tablettes "Le Chocolat des Français"

Vous aimerez aussi
Flèche
Illustration | 29.08.17 [Employé Modèle]. Jonathan Blézard

[Employé Modèle] Jonathan Blezard
Bonne ambiance

Non content d'offrir à ses concitoyens des bêtes de fêtes qui permettent à tous d'ouvrir la chemise et de danser le hip-hop, le crew Bon Esprit le fait avec classe. L'œil aiguisé par des années d'observation de la jeune classe créatrice, il s'offre le luxe de choisir ses faiseurs d'affiche parmi les plus talentueux. Le Bon Esprit Summer Camp du 2 septembre ne fait pas exception puisque le collectif parisien a choisi le compatriote Jonathan Blezard pour lui concocter une affiche pas vraiment dégueulasse. L'occasion pour nous, fins amateurs, d'aller faire un tour du côté de chez Blezard, apprenti de La Cambre et joli cœur de l'illustration, vive et instinctive, sans barrière, ni barreau, ni frontière.

VOIR+
Illustration | 11.07.17 [Employée Modèle] Mathilde Rives

[Employée Modèle] Mathilde Rives

Mathilde Rives est une jeune illustratrice freelance. Un statut qui lui confère une liberté qu’elle apprécie puisqu’il lui laisse le temps de jongler entre commandes et projets perso. Née un 1er avril à Bayonne, elle quitte la plage pour aller étudier aux beaux-arts de Lyon, pendant quatre ans. Après un échange à Leipzig en Allemagne, dans une section « printmaking » elle poursuit avec un Master aux Arts Décos de Paris, terminé il y a peu, en 2015. Aujourd’hui toujours parisienne, elle travaille à Arceuil, au sein de l’atelier Pauline Perplexe, entre atelier et lieu d'exposition, qui regroupe des artistes de tout horizons.

VOIR+
Publicité BIENNALE ART CONTEMPORAIN_2017
Illustration | 07.04.17 [Gens de la Couv] Maxime Mouysset

[Les Gens de la Couv] Maxime Mouysset
Le Président

Maxime Mouysset est un petit peu notre bonhomme à nous, notre gars sur qui on peut compter. Dans la partie « romance » de notre carnet de relations, il est surligné en rouge avec des cœurs surmontant les i. Ancien stagiaire et présente idole, Maxime n'a cessé de grimper la montagne de l'excellence pour se retrouver aujourd'hui au cœur de notre cœur et surtout chez vos libraires grâce à Télérama, le Centre Pompidou ou à nous. Nous sommes on ne peut plus fiers de vous présenter le travail filé de Maxime Mouysset auteur de la couverture du n°60 et de toute l'imagerie du candidat Pompon, lui cet ancien étudiant de la HEAR de Strasbourg au talent monstre. En attendant la sortie du prochain numéro, nous vous présentons son travail.

VOIR+
Illustration | 05.10.16 [Employée Modèle] Inès Longevial

[Employée Modèle] Inès Longevial
Mention surdouée

Inès Longevial, peintre, à 25 ans (retenez cet élément, c’est important pour la suite), vit à Paris. Originaire d’Agen, elle fait ses études d'art à Toulouse où elle obtient un diplôme supérieur d'arts appliqués. Surdouée, Inès Longevial fait tout toute seule et travaille de chez elle. Entre peinture à l'huile  et acrylique, toujours sur toile, évoluent principalement des femmes habités par le mouvement cubiste ou parfois même par le trait de Cocteau. Ainsi, à seulement 25 ans, Inès Longevial, mise à l’honneur de la une du magazine Etapes cet été, nous invite à la suivre de très près tant elle nous réserve de belles surprises. 

VOIR+
Illustration | 29.09.16 [Employée Modèle] Camille de Cussac

[Employée Modèle] Camille de Cussac
Copine comme cochon

Fraichement diplômée de l’Ecole de Condé (avec mention du jury s’il vous plait), Camille de Cussac n’officie pas vraiment seule. Accompagnée de ses camarades de promotion, elle forme Jaune Cochon, un collectif qui sévit dans le quartier de la Butte aux Cailles à Paris. Une joyeuse bande de cochons dont chaque membre à son style bien à lui.  Ses dessins, colorés et drôles, documentent l’actualité, sa vie, ses rencontres, ses sorties, ses voyages. Spontanés, vrais, ses traits de feutres découvrent une petite soeur de Brecht Evens, sans le travail des fonds, car Camille de Cussac ne nous sert ses personnages que sur fond blanc.

VOIR+
Illustration | 28.06.16 [Employée Modèle]. Louise Duneton

[Employée Modèle]. Louise Duneton
Tous les mois, un nouveau chouchou

Louise Duneton est une jeune dessinatrice, auteure et illustratrice, diplômée de l'école des Arts Décoratifs de Strasbourg. Avec d’autres diplômées des Arts Deco (Alerte name dropping) Pauline Barzilaï, Astrid Huguet, Roxane Lumeret et Bénédicte Muller, elle fonde le collectif d'illustration et d'édition Dessins des fesses. Les petits chanceux on pu retrouver leur super travail aux Puces de l’illustration ou encore à la Slow Galerie à Paris. Seule, elle s'échine la journée durant à l'élaboration de peinture sinueuse où le paysage coule plus qu'il n'est figé. Une obsession du vivant, du mouvant, qui sied fort bien à nos yeux ébahis.

VOIR+
Illustration | 19.01.16 [Employée Modèle]. Caroline Gamon

[Employée Modèle]. Caroline Gamon
Toutes les semaines un nouveau chouchou

Oui, c'est vrai, on a un petit faible pour les ressoritssants de l'ESAD de Strasbourg (aujourd'hui HEAR). Allez savoir pourquoi, mais il semble qu'une certaine magie se dégage de cette école qui donna et donne encore des illustrateurs de type all stars. C'est le cas de Caroline Gamon, dont le dessin et les peintures peuvent être rapprochés de ceux de sa collègue Fanny Blanc, tout en fausse simplicité et vraie vistuosité. Collaboratrice des collectifs Nyctalope et Central Vapeur, l'illustratrice est aujourd'hui dragué par les fins connaisseurs que sont XXI, New York Times, Muze ou encore Le Monde. Elle participe ces jours-ci aux expositions Fit To Print (Musée Tomi Hungerer, Strasbourg) et Bastion ! (Vernissage samedi à Dudelange, Luxembourg).

VOIR+
Publicité MAINTENANT_2017
Illustration | 19.03.15 Marion Fayolle

Marion Fayolle
Métaphores imagées

Membre de la sainte trinité à l'origine de la revue d'illustration Nyctalope, Marion Fayolle a su profiter à plein de l'enseignement de l'ESAD de Strasbourg. S'y faire au moins deux amis (M.Malingrëy et S.Roussin) mais surtout créer une technique de dessin hors du commun. Un processus qui lui a permis de charmer les magazines New York Times et Psychologies, ainsi que les éditions Magnani, Michel Lagarde ou Nobrow.

VOIR+
Illustration | 19.03.15 Bénédicte Muller

Bénédicte Muller
Sous le soleil exactement

Bénédicte Muller a poursuivi de brillantes études au sein de l'ESAD strasbourgeoise. C'est d'ailleurs là qu'elle fonde avec quatre de ses amies le collectif Dessins des fesses, avec qui elle exposen, dessine et s'amuse. En solo, elle est apparue dans les revues Nyctalope et Belles Illustrations, et réalise occasionnellement quelques illustrations pour le canard New York Times.

VOIR+
Illustration | 19.03.15 Christina Gransow

Christina Gransow
Allemagne

Christina Gransow a fait ses études d'illustratrice, à l'Hamburg University of Applied. Elle les a d'ailleurs si bien faites, Christina, qu'elle se retrouve aujourd'hui harcelée par des titres de presse en tout genre, de GQ au Tageszeitung, du Weekender à Irreverent Magazine.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind