ligne

Galerie

Flèche

Exposition | Gueugneau Maxime | 09.12.16

Arts Factory Winter Show

All Star Game

À chaque fin d'année, les formidoubles Effi Mild et Laurent Zorzin offre à la ville de Paris son all-star game maison. Point de Jim Bilba ou de Laurent Foirest ici, puisque c'est d'illustrateurs qu'il s'agit. Et, oui, nous parlons bien de la vénérable galerie Arts Factory. Pour ce cru 2016, les deux tenanciers sont allés piocher dans leur plus chers habitués : c'est aussi les 20 ans de la galerie et un petit clin d'oeil était de rigueur. Voici donc les grands Nine Antico, Jean Lecointre, Nathalie Choux, Atak ou encore Véronique Dorey sont de la parties et emballent la galerie comme le plus beau des cadeaux de Noël. Jusqu'au 24 décembre. Portfolio en dessous.

Arts Factory Winter Show
© Véronique Dorey - Courtesy Arts Factory
2016/artsfactorywintershow/atak.jpg

© Atak - Courtesy Arts Factory

Atak

2016/artsfactorywintershow/jean_lecointre.jpg

© Jean Lecointre - Courtesy Arts Factory

Jean Lecointre

2016/artsfactorywintershow/nathalie_choux_dessin.jpg

© Nathalie Choux - Courtesy Arts Factory

Nathalie Choux

2016/artsfactorywintershow/nine_antico.jpg

© Nine Antico - Courtesy Arts Factory

Nine Antico

2016/artsfactorywintershow/wintershow_veronique_dorey.jpg

© Véronique Dorey - Courtesy Arts Factory

Affiche Arts Factory Winter Show / Véronique Dorey

Vous aimerez aussi
Flèche
Exposition | 24.04.17 3 fois par Jour @ Arts Factory

3 fois par Jour @ Arts Factory
Et plus si affinités

3 fois par jour, c’est la fréquence à laquelle chaque être humain se nourrit quotidiennement. Pour la maison d’édition 3 Fois Par Jour, c’est d’art qu’elle se nourrit matin, midi et soir. Et cette année, elle en veut encore plus et lance sa première exposition collaborative à la galerie parisienne Arts Factory du 28 avril au 20 mai.

VOIR+
Illustration | 08.03.17 [Employés Modèles] Manach & Bienvenu

[Employés Modèles] Manach & Bienvenu
Entre les lignes

Kevin Manach et Ugo Bienvenu forment Manach & Bienvenu, un duo tout droit sorti de l’Ecole des Gobelins où ils se rencontrent, il y a quelques années, autour de la littérature (Dostoïevski, Philip K. Dick, Marguerite Duras) et du manga (Otomo, Cat's Eyes). À la manière d’un « Où est Charlie », il n’est pas inhabituel de les débusquer dans leurs créations, cameo subtil qui les fait régner en maître sur un univers qui allie l’animation et le dessin. Ils s’épanouissent dans un monde parallèle, toujours un peu dérangeant, voir inquiétant (on vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil au clip du morceau "Voyages Chromatiques" de Renart), où ils jouent sur différents niveaux de lecture… Et nous on adore ça.

VOIR+
Publicité DDAYS_2017_2
Illustration | 09.02.17 [Employée Modèle] Fanny Demarais

[Employée Modèle] Fanny Demarais
Cuvée nouveaux talents

Après Antoine Nogueira on continue l’exploration de ceux qui, selon nous, feront le paysage dessiné de demain. Aujourd’hui, on vous présente Fanny Demarais, jeune artiste de 25 ans, aperçue pour la première fois au détour des Puces de l’Illustration en décembre dernier. Elle vient tout juste d’obtenir son diplôme en design graphique à l’Ecole supérieure d'arts des Pyrénées de Pau, dont elle est originaire.

 

VOIR+
Illustration | 08.02.17 Thibaut Gleize @ Sergeant Paper

Thibaut Gleize @ Sergeant Paper
Chienne de vie

L'illustrateur Thibaut Gleize a pour habitude de ne pas suivre ces pénibles autoroutes du soleil qui ne mènent qu'à la mer et aux cocotiers. Lui préfère les zigzags, de ceux qui l'ont mené d'études d'ébénisterie jusqu'a l'infographie puis l'illustration. À l'occasion de son exposition chez Sergeant Paper, Thibaut Gleize a encore une fois opté pour l'aire d'autoroute, celle située entre le mariage et la SPA. Amours Chiennes est ainsi la série qu'il présente dans l'illustre boutique parisienne, avec ce qu'il faut de cœurs battants, de saucisses de chez le boucher et de jolis toutous. Une aubaine pour ceux qui passent leur Saint-Valentin main dans la patte avec leur chien.

VOIR+
Illustration | 07.10.16 [Les Gens du Mag]. Jee-ook Choi

[Les Gens du Mag]. Jee-ook Choi
La folie du quotidien

Les illustrations du Sud-Coréen Jee-ook Choi sont d'un naturel bluffant. Sous des atours bien sous tout rapport, empruntant autant à l'âge d'or des ukiyo-e japonais - que ce soit dans l'utilisation des couleurs ou dans la minutie apporté au dessin - qu'aux tenants de la bande dessinée franco-belge traditionnelle, Jee-ook se mêle de surréalisme. Les objets et cycle du quotidien qu'il décrie se déforment sous ses traits en des mondes inconnus où la logique est seulement celle de l'auteur. Cette force de frappe nous a fait vaciller dès la première vue. Aussi lui avons-nous demandé une création originale pour notre n°58 et son thème "Baston". Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il s'en méchamment bien sorti. Voici donc, comme un bonus, quelques-uns de ses travaux récents, issus de commandes ou non.

VOIR+
Exposition | 15.09.16 [Interview] 20 ans d'Arts Factory

[Interview] 20 ans d'Arts Factory
L'une des meilleures galeries françaises vous parle

Il y a 20 ans, Effi Mild et Laurent Zorzin créèrent sans y prendre garde l'une des meilleures galeries française. Naturellement penchés en direction des arts graphiques, ils ne changèrent pas d'axe en deux décennies et les voilà à la tête d'un palmarès qui ferait frémir n'importe quel nouveau venu. À Arts Factory, ils ont accueilli tout le monde ou presque, de Killoffer à Willem, en passant par Charles Burns, Dupuy-Berberian, Blexbolex, Marion Fayolle et Roxane Lumeret. Fêtant, en ce dernier trimestre 2016, leur 20 belles années avec 3 expositions exceptionnelles, nous leur avons posé quelques questions qui peuvent se résumer en "qui, quoi, comment".

 

VOIR+
Exposition | 02.05.16 Seasonal cuisine #5 : Arnaud Laffond

Seasonal cuisine #5 : Arnaud Laffond
Cocktail de Fruits

Les graphistes Rosalie Wagner et Camille Boileau, aka Romi Cali, ont pris pour habitude de se pencher, une fois le trimestre, sur le bel art de la cuisine. Seasonal Cuisine est ainsi un prétexte, pour ces créatrices d'images, à élaborer un conglomérat d'objets, de visuels et de bonne ambiance. La cinquième saison a été créée en collaboration avec le plasticien digital Arnaud Laffond autour de quatre carrés de soie et d'une édition papier. La collec' est à découvrir à la galerie Datta, à Lyon, le 4 mai.

VOIR+
Publicité NUITS SONORES_2017
Illustration | 19.04.16 [Employé Modèle] Jan Buchczik

[Employé Modèle] Jan Buchczik
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Jan Buchczik est l'un des tenants du renouveau de la ligne claire. Pourtant, point de sang belge ou français dans ces veines-là : nous avons affaire à un bel Allemand, Frankfurter bon teint. Né en 1988 sur les belles rives du Main, Jan Buchzik opère toujours depuis celles-ci à réaliser des illustrations pétries d'humour et de beautés plastiques. Une alliance formidable pour n'importe quel titre de presse ou entreprise classique. Sauf que Jan ne dessine pas pour n'importe qui, en témoigne son hall of fame de clients : Die Zeit, New York Times, Sunday Times, Sosh, Google, Credit Suisse, Esquire, Suddeütsche Zeitung, etc.

VOIR+
Illustration | 05.04.16 [Employée Modèle] Eleanor Taylor

[Employée Modèle] Eleanor Taylor
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Issue de l'inévitable (pour les Anglais) Royal College of Arts, Eleanor Taylor est une de ces Midas du dessin, transformant le plomb de la commande en or de l'art visuel. Douceur, charme et fausse naïveté sont dégagés par ses œuvres que le monde, généreux, ne cesse de mettre entre nos mains. C'est peu dire que depuis cinq ans et sa sortie du RCA (après des débuts à la Norwich School of Art and Design), la grande-bretonne voit les propositions affluer et les belles idées sortir de ses doigts. Ainsi a-t-on pu voir ses créations dans The Guardian, The Wall Street Journal, The New York Times, Die Zeit, De Morgen et notre petit préféré Wrap Magazine.

VOIR+
Illustration | 08.12.15 [Employés Modèles]. Freak City

[Employé Modèle]. Freak City
Toutes les semaines, un nouveau chouchou

Le Bordelais de Freak City a le vent dans les cheveux et l'Amérique dans le sang. Pourtant, celui-là, Girondin comme Valbuena, aurait dû suivre la route qui était la sienne et se cantonner aux cannelés. Mais on ne se refait pas : les yeux rivés vers l'Atlantique et les mains agiles, il nous abreuve de son trait trash situé entre Charles Burns, le tatouage et un générique de Sauvé par le Gong. Cette bizarrerie est appréciée fort chez nous, mais aussi chez Vice, GQ Magazine, Red Bull, Microsoft, XXI, Schnock, etc.

VOIR+
A propos

Entre Lyon et Paris, Kiblind entretient l’art de l’entre-deux. Une stratégie qu’il cultive aujourd’hui avec amour entre culture visuelle et vision culturelle, entre arts plastiques et arts vivants, entre images et textes. Le magazine trimestriel se penche sur ceux qui font le sel et le poivre de sa vie : les artistes émergents. Qu’ils soient graphistes, photographes, illustrateurs, plasticiens, stylistes ou musiciens, ceux-là ont leur place dans le monde illustré de Kiblind Magazine.

Voir +
Logo Kiblind